Lutte antiterroriste: 2 éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés à Aïn Defla

0
222

Dans la dynamique des efforts continus dans la lutte antiterroriste et contre le crime organisé multiforme, des unités et des détachements de l’ANP ont exécuté, durant la période du 30 décembre 2020 au 5 janvier 2021, de multiples opérations ayant abouti à des résultats qualitatifs qui reflètent le haut professionnalisme, la vigilance et la disponibilité permanente de nos Forces armées à travers tout le territoire national.

Dans le cadre de la lutte antiterroriste, et en sus de l’opération de ratissage menée par l’ANP à Messelmoune, wilaya de Tipasa, qui a été déjà communiquée, et qui s’est soldée par l’élimination de six  terroristes, et la récupération de six armes à feu et une quantité de munitions, un détachement de l’ANP a arrêté deux éléments de soutien aux groupes terroristes à Aïn Defla, tandis que deux pistolets-mitrailleurs de type Kalachnikov et deux  chargeurs de munitions ont été découverts à Aïn Amenas, alors que 3 bombes de confection artisanale ont été découvertes et détruites à Boumerdès». Par ailleurs, et «dans le cadre de la lutte contre le crime organisé  et en continuité des efforts intenses visant à contrecarrer le phénomène du narcotrafic dans notre pays, des détachements combinés de l’ANP ont arrêté, en coordination avec les différents services de sécurité, (28) narcotrafiquants et saisi, lors d’opérations distinctes, de grandes quantités de kif traité s’élevant à 16 quintaux et  20  kilogrammes, ayant été introduites via les frontières avec le Maroc», est-il ajouté.  «A ce titre, des détachements combinés de l’ANP ont arrêté, lors d’opérations distinctes, 3 narcotrafiquants et saisi (844,194) kilogrammes de kif traité à Naâma, tandis que 2  autres narcotrafiquants ont été appréhendés à Béchar où d’autres quantités de la même substance s’élevant à 605  kilogrammes ont été saisies. Dans le même sillage, des détachements de l’ANP ainsi que des services de la Gendarmerie nationale et des Garde-frontières ont appréhendé  23 narcotrafiquants et saisi  170,800 kilogrammes de kif traité, 127  grammes de cocaïne et 3070 comprimés psychotropes, et ce, lors de diverses opérations menées à Aïn Témouchent, Tlemcen, Oran, Ghardaïa, Ouargla, Tébessa et Bordj Bou- Arréridj».  «D’autre part, des détachements de l’ANP ont intercepté, à Tamanrasset, Aïn Guezzam, Bordj Badji Mokhtar et Illizi 77 individus et saisi 12  véhicules, 159  groupes électrogènes, 77  marteaux- piqueurs, des outils de détonation et d’autres équipements utilisés dans des opérations d’orpaillage illicite». Une quantité de 38,3 tonnes de denrées alimentaires destinées à la contrebande a été également saisie, tandis que 3 autres individus ont été arrêtés, et 9  fusils de chasse, deux pistolets automatiques,  45890 cartouches pour fusils de chasse,  48,2  tonnes de cuivre,  29250  paquets de tabacs,  4868  unités de différentes boissons et 384 téléphones portables ont été saisis lors d’opérations distinctes menées à Biskra, Mostaganem, Tlemcen, Jijel, El Oued, El Tarf, Oum El Bouaghi, Ouargla et Tindouf. De même, des tentatives de contrebande de grandes quantités de carburants s’élevant à 8942 litres ont été déjouées à Tébessa, Souk Ahras, El Tarf et Bordj Badji Mokhtar». Dans un autre contexte, 40  immigrants clandestins de différentes nationalités dont 17  Marocains ont été interceptés à Tlemcen, Tamanrasset, Ouargla, Naâma, Sidi Bel-Abbès, Tébessa et Béjaïa.