Lutte contre la contrebande et la criminalité: Opérations réussies dans  diverses Régions militaires 

0
327

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, des  détachements combinés de l’Armée nationale populaire ont intercepté, à  Ghardaïa/4eRM et Mila/5eRM, cinq (05) individus en possession de trois (03)  fusils de chasse, une quantité de munitions et une paire de jumelles,  tandis que d’autres détachements ont arrêté, à El Oued/4eRM et Sidi  Bel Abbès ( 2eRM), deux (02) contrebandiers et saisi deux (02) camions et 108  quintaux de tabac », indiquait hier   un communiqué du ministère de la Défense  nationale.   D’autre part, un détachement combiné de l’ANP « a appréhendé, à Bordj   Bou-Arreridj/5eRM, deux (02) narcotrafiquants en possession de 86  kilogrammes de kif traité, alors que des Garde-frontières ont saisi, à  Tlemcen 2eRM, 185 kilogrammes de kif traité ».  De même, des éléments de la Gendarmerie nationale « ont saisi, à  Mascara/2eRM, 90 quintaux de denrées alimentaires et 1421 unités de  différentes boissons ».  A Oran, des Garde-côtes « ont déjoué une tentative d’émigration clandestine  de seize (16) personnes à bord d’une embarcation de plaisance, tandis que  trente-neuf (39) immigrants clandestins de différentes nationalités ont été  interceptés à Tlemcen, Oran, Laghouat et Ghardaïa ».

Reddition de deux terroristes armés à Tamanrasset

Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce aux efforts fournis par les forces de l’Armée nationale populaire, un terroriste s’est rendu Lundi 27 août 2018, aux autorités militaires à Tamanrasset. Il s’agit du dénommé Saddam Rikane dit « Youssef » qui avait rallié les groupes terroristes en 2014. Ledit terroriste était en possession d’un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov et d’une quantité de munitions. Selon la même source, un deuxième terroriste s’est rendu aux autorités militaires dans la même Région. Il s’agit de «Ouled Mini Mohamed» dit « Aissa ».Le terroriste qui avait rallié les groupes terroristes en 2012, était en possession d’un  pistolet mitrailleur de type Kalachnikov et de trois  chargeurs de munitions garnis. Ce bilan positif réalisé par nos Forces Armées, atteste de l’efficacité de l’approche adoptée par le Haut Commandement de l’Armée Nationale Populaire pour asseoir la sécurité et la quiétude sur l’ensemble du territoire national. Dans un même contexte et dans une opération de fouille et de recherche menée près de la bande frontalière à Bordj Badji Mokhtar, un détachement de l’Armée nationale populaire, a découvert deux roquettes de type SPG-9 , ainsi qu’une importante quantité de munitions s’élevant à 2.004 balles de différents calibres. «  Ces résultats positifs réalisés par les différentes unités de l’Armée nationale populaire réitèrent toujours la ferme détermination de nos forces à venir à bout du fléau du terrorisme dans notre pays », a réaffirmé le MDN.