Lutte  contre la corruption:  Le juge algérien Hocine Aït-Chalal réélu membre du Conseil consultatif de l’UA à Niamey

0
498

 

Le juge algérien Hocine Aït-Chalal a été réélu  vendredi à Niamey membre du Conseil consultatif de lutte contre la  corruption de l’Union africaine (UA) pour un mandat de deux ans.

Cette réélection a eu lieu au deuxième jour de la 35e session ordinaire du  Conseil exécutif de l’Union africaine (UA), préparatoire au 12e sommet extraordinaire de l’UA prévu demain . Les travaux de la 35e session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA ont  débuté jeudi et se poursuivent vendredi à huis clos, en présence du ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, qui dirige la délégation algérienne. Cette réunion examine le rapport sur les résultats de la mission  d’évaluation des Etats membres candidats pour accueillir le secrétariat de la Zone de libre échange continentale africaine (ZLECAF). Elle permet aussi l’examen et l’adoption du budget de l’UA pour 2020 ainsi que celui de la nouvelle structure (examen et adoption) de la Commission de  l’organisation continentale.