Lutte  contre la criminalité : 71 affaires pénales élucidées par la police durant le troisième trimestre  2018

0
486

 Soixante-et-onze (71) affaires pénales liées à  des crimes d’homicide volontaire et coups et blessures volontaires  entrainant la mort ont été élucidées par les brigades criminelles relevant  de la Sûreté nationale durant le troisième trimestre 2018, ce qui a permis  « l’arrestation et la présentation de 104 individus devant les instances  judiciaires compétentes », a indiqué hier  un communiqué de la Direction  générale de la sûreté nationale (DGSN).

Concernant les crimes d’homicide volontaire, « les unités de la police  soutenues par les éléments de la police scientifique et technique, ont  élucidé 57 affaires d’homicide » ayant permis l’arrestation de 89 individus  impliqués, « présentés devant les instances judiciaires territorialement  compétentes ». 79 individus ont été mis en détention préventive et 10 autres  ont été placés sous contrôle judiciaire, indique-t-on de même source. S’agissant des affaires de coups et blessures volontaires entrainant la  mort, 14 affaires ont été enregistrées dont les investigations ont permis  l’arrestation de 16 individus impliqués qui ont été présentés devant la  justice qui a ordonné la mise en détention préventive de 15 d’entre eux et  d’en placer un autre sous contrôle judiciaire.  L’élucidation de ces affaires s’est faite grâce aux investigations  approfondies basées essentiellement sur les dernières techniques  scientifiques de recherche et d’investigation des empreintes génétiques, a  ajouté le communiqué.