Lutte contre les narcotrafiquants: Fellah Pablo et ses 7 complices placés en détention préventive

0
826

Le dangereux narcotrafiquant, Fellah Pablo, arrêté par la police, dimanche dernier, dans la région d’Iferhounene, située à l’extrême sud-est de la wilaya de Tizi-Ouzou et à la limite de la wilaya de Bouira, et ses sept complices, ont été placés en détention préventive par le parquet d’Azazga.

Une longue liste de chefs d’accusation a été retenue contre le chef de ce gang, dont les plus lourds sont constitution d’une association de malfaiteurs en vue de connaître les crimes, détention et commercialisation de drogue et détention d’armes sans autorisation. Ses sept autres acolytes ont été placés sous mandat de dépôt pour, notamment, constitution d’une association de malfaiteurs en vue de commission de crimes. Dix autres individus, interpellés dans le cadre de cette affaire et qui auraient eu des liens avec ce réseau de narcotrafiquants, ont été également présentés devant le parquet d’Azazga, qui a ordonné leur placement sous contrôle judicaire. la sûreté de wilaya de Tizi-Ouzou précise que le chef de ce gang «Fellah Pablo», (30 ans) et natif de Aïn El Hammam, faisait l’objet de onze avis de recherches et mandats d’arrêt dans différentes affaires criminelles liées, notamment à la commercialisation et production de drogue (émis par les tribunaux d’Azazga, Tizi-Ouzou et Aïn El Hammam), homicide volontaire avec préméditation (un crime commis à Boubhir dans la commune de Souamaâ), détention d’armes et de munitions de cinquième catégorie sans autorisation et détournements de mineur. Son arrestation est intervenue suite à l’exploitation d’informations et de renseignements recueillis par la sûreté de daïra de Bouzguene et faisant état de la présence de ce dealer au lieudit Aïn Zebda au limites territoriales des wilayas de TiziOuzou et de Bouira. Les éléments la sûreté de daïra et ceux de la Brigade de recherche et d’Investigation (BRI) de la sûreté de wilaya ont encerclé la maison où se cachait Fellah Pablo avec six autres complices. Dans leur tentative de fuir les malfaiteurs ont ouvert le feu sur les policiers, mais ces derniers ont réussi à les neutraliser, ce qui a permis de démanteler et de mettre hors d’état de nuire leur réseau de trafic de drogue. Lors de cette opération la police a saisi, entre autre, un fusil à pompe de marque COBAL avec chargeur, un pistolet automatique 9 mm, des munitions, 19 téléphones portables, quatre véhicules et une moto, plus de 1,24 kg de drogue et une somme de 410.000 DA.