Mahrez à Manchester City : la presse anglaise dévoile tous les détails

0
141

Le départ de Riyad Mahrez de Leicester City devrait cette fois-ci bel et bien se concrétiser. En négociations depuis le début de l’été, Manchester City est en train de boucler l’arrivée de l’international algérien pour un montant de 67 millions de livres sterling soit près de 75 millions d’euros. Selon The Telegraph, l’Algérien toucherait un salaire de 200 000 livres par semaine chez les Citizens soit près de 10,8 millions d’euros à l’année. La durée de son bail serait de 5 ans ! Riyad Mahrez est toujours en absence autorisée aux entraînements de Leicester City. Signe qu’il est bien sur le départ, l’Algérien n’a pas prévu de rejoindre ses coéquipiers en stage en France. L’ailier algérien devrait boucler son arrivée à Manchester City d’ici la fin de la semaine, annonce la presse anglaise qui est revenu en détails sur les modalités du transfert le plus long de la Premier League. The Daly Miror précisait, dimanche, que le Fennec devrait passer la traditionnelle visite médicale lundi ou mardi au plus tard. Ce lundi, The Telegraph annonce un accord à hauteur de 67 millions de livre sterling entre Leicester City et Manchester City soit près de 75 millions d’euros. Le tabloïd anglais, sûr du transfert de Mahrez, dévoile même le salaire de l’Algérien qui devrait toucher pas moins de 200 000 livres par semaine pour un contrat de 5 ans. Il ne resterait, ajoute l’auteur de l’article citant une source proche du dossier, que quelques détails à régler avant d’officialiser le transfert dans les heures qui arrivent, en principe. Juste derrière l’Argentin Sergio Agüero (11 millions d’euros) mais devant l’Anglais Raheem Sterling (10,5 millions d’euros), l’Algérien Mahrez, avec 10,8 millions d’euros annuels, serait le 2ème meilleur salaire des Citizens en attendant la renégociation de contrat en cours du Belge Kevin de Bruyne (qui passerait de 8,7 à 13 millions d’euros annuels !). Caricaturé pour ses nombreux transferts avortés, Riyad Mahrez que ses coéquipiers avaient surnommé « Tom Hanks » en allusion à son film « The Terminal » pour avoir été bloqué dans un aéroport pendant plus de 48h à l’été 2017 pour ensuite ne signer nulle part, s’apprête à concrétiser son rêve de rejoindre le champion d’Angleterre en titre. Cette fois, ça devrait tenir. C’est tout le mal qu’on lui souhaite à notre international algérien qui passerait ainsi, à 27 ans, dans une toute nouvelle dimension…

Tassadit H