Maison de l’entreprenariat:  Les étudiants créent  32 PME à Tlemcen 

0
108

 

La Maison de l’entreprenariat de Tlemcen a  permis aux étudiants de créer 32 petites et moyennes entreprises (PME) de  fin 2017 à fin de l’année universitaire 2019, a-t-on appris lundi des responsables de cet établissement d’enseignement supérieur.

le vice-recteur de l’université chargé des  relations extérieures, Abdelatif Megnounif, a indiqué que les activités de ces PME portent sur l’agriculture, la pêche, l’agroalimentaire, les services, l’énergie, les travaux publics, la construction, le tout étant  réparti sur les communes de Tlemcen, de Mansourah, de Maghnia, de Ghazaouet, de Bouhlou et d’Ouled Mimoun, hormis deux PME se trouvant dans les wilayas de Blida et de Bouira. Vingt-neuf (29) entreprises ont été créées parmi un lot d’entités sur la  base de prêts contractés auprès de l’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes (ANSEJ), deux dans le cadre de crédits obtenus auprès de l’Agence nationale de gestion de microcrédit et une (1) par autofinancement. M. Megnounif a souligné que les missions qui incombent à la Maison de  l’entreprenariat de l’université « Abou Bak Belkaïd » de Tlemcen s’appuient sur l’accompagnement des étudiants pendant une année dans le but de découvrir leur penchant et l’intérêt qu’ils portent pour certains créneaux et leur inculquer l’esprit d’entreprise pour les encourager à créer leur  propre affaire. Après une formation sur la manière de gérer leur entreprise, une attestation leur sera délivrée et un apprentissage leur sera prodigué sur la manière de faire la publicité du produit à commercialiser, en plus d’un coaching sur les méthodes de recherche d’emplois. Les étudiants pourront également participer à des cycles de formations et  des concours nationaux d’entreprenariat « Injaz El Djazaïr » qui permet aux lauréats de prendre part à d’autres concours dont « Injaz El Maghreb Al Arabi » et « Injaz El Arab », a expliqué le responsable de la Maison de l’entreprenariat de Tlemcen qui a rappelé l’organisation durant les mois de juin et de juillet derniers de deux cycles de formation sur les méthodes de  création des PME, en coordination avec « Injaz El Djazaïr », une association spécialisée dans l’entreprenariat ayant abouti à la validation de quatre projets dans l’agriculture et l’agroalimentaire. Dix étudiants de l’université de Tlemcen vont participer à un concours national « Injaz El Djazaïr » prévu à la fin de l’année en cours, a-t-on fait savoir de même source. La Maison de l’entreprenariat de l’université Abou Bakr Belkaïd oeuvre a  envoyé à Qatar des étudiants dans plusieurs spécialités pour participer, début de l’année prochaine, à « l’Académie des créations arabes », a-t-on indiqué, rappelant que trois étudiants de l’université de Tlemcen avaient décroché l’année dernière les trois premières places dans ce concours. Par ailleurs, dans le cadre du programme « emploi » entre les universités de Tlemcen et le Bureau international du travail (BIT), financé par l’ambassade britannique en Algérie, plusieurs enseignants ont bénéficié ces  trois dernières années d’une formation sur l’entreprenariat. Une formation ayant permis d’examiner, au travers des investigations, les modalités de recherche de l’emploi et la délimitation des métiers qui conviennent à chaque porteurs de projets. La Maison de l’entreprenariat de l’université Abou Bakr Belkaïd, fondée en 2013, avait procédé à l’accompagnement, la sensibilisation et œuvré à la formation des étudiants depuis l’année 2017. Elle a contribué, tout au long de l’année universitaire, à la formation d’étudiants dans le domaine de  l’entreprenariat à raison de deux jours par semaine en dispensant des cours théoriques sur l’évolution de la confiance et l’étude des marchés, le code du travail, la gestion des projets et autres ateliers pour compléter leurs boites à outils, outre l’organisation de journées « portes ouvertes » au profit de nouveaux étudiants ayant obtenu le baccalauréat, avec à la clef des rencontres de sensibilisation direct avec les étudiants dans les facultés et à travers les forums. Ce programme vise à sensibiliser, dans le futur, les élèves du moyen et du  secondaire pour développer la culture entrepreneuriale. 

Lehouari K