Maladies à transmission hydrique: Bedoui insiste sur la nécessité de revoir le dispositif de prévention

0
90

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, a mis l’accent sur la nécessité de revoir et réorienter le dispositif de prévention et de lutte contre les maladies à transmission hydrique (MTH). Il a appelé à une mobilisation «quotidienne» des intervenants en matière d’hygiène et de gestion de l’environnement pour une meilleure prévention.

«La mobilisation contre les MTH doit être quotidienne et sans relâche», a recommandé, hier, Bedoui, au deuxième jour de sa visite à Jijel, lors d’une rencontre tenue avec les représentants de la société civile, au siège de la wilaya. Un travail qui devrait être mené depuis les bureaux d’hygiène communaux jusqu’aux plus hautes instances du pays, a-t-il soutenu. Il a instruit les responsables à «se remettre au travail» et à mobiliser l’ensemble des moyens pour un meilleur traitement des points noirs et une gestion efficiente des déchets ménagers et des déchets solides.

«La santé publique est la responsabilité de tous»

Le ministre a attiré l’attention des responsables des collectivités locales sur les conséquences sur la santé publique du phénomène des constructions illicites, érigées aux abords des oueds. «La santé publique est la responsabilité de tous et est aussi celle des walis et des présidents des Assemblées populaires communales en premier lieu et puis du citoyen à travers un comportement civilisé», a souligné Bedoui tout en insistant sur «la cohésion» dans le travail et la coordination des efforts entre les différents acteurs pour une meilleure lutte contre les MTH. Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a affirmé que «tous les moyens seront mobilisés pour une meilleure prévention contre les MTH». A cette occasion, Bedoui a souligné que «les pouvoirs publics seront intransigeants face à toute défaillance». Au deuxième jour de sa visite d’inspection dans la wilaya de Jijel, Bedoui a présidé une cérémonie de remise de plus de 1000 logements à leurs bénéficiaires avant de tenir une réunion avec les représentants de la société civile.