Malaisie: Le gouvernement étudie des offres de reprise des recherches du vol MH370

0
420

Le gouvernement malaisien a annoncé hier  qu’il était en train d’étudier des offres de reprise des recherches du vol  MH370, qui a disparu au-dessus de l’océan Indien en mars 2014. 

Le ministre des Transports Liow Tiong Lai a précisé à la presse que le  gouvernement et des experts se penchaient sur les propositions faites par  les sociétés américaine Océan Infinity et néerlandaise Fugro, ainsi qu’une  société malaisienne dont le nom n’a pas été donné.  Selon M. Liow, Ocean Infinity a proposé de n’être payé que sur résultats,  tandis que les deux autres entreprises ont proposé des prix bas.  Le ministre n’a pas dit quand une réponse sera donnée, mais qu’elle le  sera par la commission tripartite qui regroupe également la Chine et  l’Australie. « Nous n’allons pas décider maintenant de reprendre ou non les  recherches », a-t-il dit.  Le vol MH370, un Boeing 777-200 de la compagnie Malaysia Airlines avec 239  personnes à bord, a disparu le 8 mars 2014 alors qu’il effectuait la  liaison entre Kuala Lumpur et Pékin.  Les autorités malaisiennes, chinoises et australiennes ont suspendu les  opérations de recherche en janvier dernier au terme de trois ans d’efforts  sur une superficie de 120.000km2 dans le sud de l’océan Indien, à l’ouest  de l’Australie. Aucun débris n’y a été retrouvé.  Toutefois, un récent rapport du Bureau australien de la sécurité des  transports (ATSB) a souligné que « la compréhension de l’endroit où le MH370  pourrait se trouver est meilleure aujourd’hui que ce qu’elle n’a jamais  été ».  Dans un rapport d’étape paru en décembre dernier, l’ATSB, s’appuyant sur  des modélisations de l’Organisation de recherche scientifique et  industrielle du Commonwealth (CSIRO), avait estimé que l’appareil était  très probablement dans une zone de 25.000km2 située au nord du périmètre de  recherche de l’époque.