Man City: Quel avenir pour Mahrez et les autres ?

0
171

L’annonce, vendredi, de l’exclusion de Manchester City des compétitions européennes (Ligue des champions et Ligue Europa), pour les deux prochaines saisons, a provoqué une onde de choc dans le milieu footballistique européen.

C’est un tremblement de terre, estiment les observateurs et les médias. Après plusieurs coups de semonce, l’UEFA est visiblement passée à l’acte, mettant ses menaces à exécution. On savait le club anglais dans le viseur de l’UEFA, mais l’on ne s’attendait pas à une telle sanction aussi sévère dont les retombées s’annoncent désastreuses pour le club mancunien. Il y va même de sa survie au plus haut niveau. Ayant enfreint le fair-play financier selon l’UEFA, Man City risque en effet de perdre gros. On n’en est pas encore là, mais les spéculations et les scénarios catastrophes vont bon train. La presse britannique a pris le relais en annonçant d’autres sanctions éventuelles dont une improbable rétrogradation administrative en quatrième division anglaise. Les Citizens pourraient également être déchus de leur titre de champion remporté en 2014, toujours selon la même source. Pendant ce temps, le club a réuni, ce samedi, le staff et les joueurs afin de les rassurer. Il compte recourir au TAS pour invalider la décision de l’UEFA. Les dirigeants ont expliqué à leurs employés qu’ils possèdent des éléments en leur faveur qui leur permettent d’espérer obtenir rapidement gain de cause, d’après ce qu’a rapporté le quotidien The Telegraph. Une manière de conforter leurs nombreuses stars et le coach Pep Guardiola, sachant qu’ils seront très convoités par les autres cadors du Vieux Continent, en cas de confirmation de la sanction. Une sanction qui tombe vraiment mal, puisque l’équipe qui a perdu toutes chances de conserver son titre de champion, affrontera dans une dizaine de jours le Real Madrid pour le compte du match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions. Un rendez-vous très important, voire crucial pour sauver une saison très compromise. D’ailleurs, Guardiola n’écarte pas l’éventualité de son limogeage, si d’aventure son équipe est éliminée par le Real.

La pression est grande sur le deuxième club de Manchester dont l’objectif principal est de déloger son voisin United de la première place au niveau de la ville. Chose qui risque d’être compliquée au vu de sa situation actuelle. Il risque de connaître une véritable saignée cet été. Ses meilleurs joueurs risquent de partir. Quid de Riyad Mahrez ? À l’instar la plupart de ses coéquipiers l’international algérien attend le recours de City au niveau du TAS avant de décider de son avenir. Si son club est réhabilité, l’on ne pense pas qu’il ira voir ailleurs. Au cas contraire, il va probablement opter pour une équipe plus ambitieuse. Au vu de son talent et de la saison qu’il en train d’accomplir avec City, il sera certainement très convoité. On parle déjà de l’intérêt du Barça. Un rêve qui deviendrait alors une réalité pour Mahrez qui n’a jamais caché son envie de rejoindre le club catalan. En tout cas, on sera plus fixé  à l’issue de la double confrontation contre le Real Madrid. En cas d’échec, Man City va revoir complètement sa politique, surtout si le TAS confirme la suspension prononcée par l’UEFA. Dans ce cas, on n’est pas près de revoir les Citizens au devant de la scène.

Ali Nezlioui