Manifestations populaires à l’Est en signe de solidarité avec le peuple palestinien

0
173

D’imposants rassemblements populaires en signe de solidarité avec le peuple palestinien ont été organisés, hier, à travers les wilayas de l’Est du pays. A Annaba, un rassemblement de soutien avec la Palestine a été organisé au théâtre régional Azzeddine Medjoubi, au centre-ville, à l’initiative de l’Académie de la société civile en présence de représentants de différentes associations, des élus locaux et un grand nombre de citoyens et d’étudiants.

Des banderoles arborant des slogans tels Al Qods, à jamais palestinienne, ou encore à la cause palestinienne est celle des arabes et de tous les musulmans ont été brandies à l’occasion. De leur côté, les délégués syndicaux participant au 12e Congrès de l’union de wilaya de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), organisé aujourd’hui à Annaba, ont également exprimé leur solidarité et réitéré le soutien de cette organisation syndicale à la lutte du peuple palestinien en arborant le slogan «Al Qods sera toujours palestinienne». La même solidarité envers le peuple palestinien s’est, par ailleurs, exprimée à Guelma à travers une large participation des citoyens de toutes les catégories, scandant à l’unisson l’Algérie est avec la Palestine en toutes circonstances. La maison de la culture Abdelmadjid-Echafii n’a d’ailleurs pas suffit pour accueillir les importantes grappes humaines provenant des différentes communes de la wilaya, scandant les slogans «nous sommes tous Palestine, Al Qods capitale éternelle de la Palestine et Palestine est à nous et Al Qods est à nous, initiés par les organisateurs, condamnant la décision américaine de faire de la ville d’Al Qods, la capitale d’Israël. La ville de Constantine était également au rendez-vous, en accueillant un grand rassemblement en faveur de la Palestine et de la cause palestinienne qui a vu la participation de plusieurs associations, des élus locaux, des députés ainsi que des citoyens de différentes catégories sociales à la Maison de la culture Malek-Haddad, au cours duquel ils ont exprimé leur soutien indéfectible au peuple palestinien. Dans la wilaya de Jijel, un collectif représentant la société civile a organisé à la Maison de la culture Omar-Oussedik un rassemblement de soutien au peuple palestinien avec la participation d’un représentant de l’ambassade de la Palestine à Alger.

Intervention du représentant de la Palestine

Dans son allocution, le représentant de l’ambassade de la Palestine en Algérie a affirmé que la décision du président américain faisant d’Al Qods la capitale de l’entité sioniste est une violation de la légitimité internationale ajoutant qu’Al Qods est la capitale éternelle de la Palestine Des centaines des citoyens et citoyennes ont brandi des drapeaux palestiniens, des banderoles sur lesquelles on pouvait lire : «Nous sommes tous Palestine et «Al Qods est la capitale éternelle de la Palestine». A Souk Ahras, également, un important rassemblent populaire a eu lieu dans la salle du complexe sportif Badji-Mokhtar, regroupant des centaines de citoyens de différentes franges de la société et de tous les âges, qui ont fait part de leur refus de la décision américaine de reconnaître la ville d’Al Qods comme capitale d’Israël. Le rassemblement a réuni un certain nombre de responsables et élus locaux, des représentants d’associations locales et du mouvement associatif, des membres des Scouts musulmans algériens et des représentants de plusieurs formations politiques. A Skikda, des centaines de citoyens ont manifesté, ce samedi, leur solidarité avec le peuple palestinien lors d’un rassemblement organisé dans la salle de sports des frères Bouchache au centre-ville. Cette action de solidarité a vu la participation de nombreuses associations opérant sur le plan local ainsi que des étudiants palestiniens étudiant en Algérie et de nombreux citoyens.

A El Tarf, en réponse à l’appel de l’académie de la société civile et avec la participation d’une trentaine d’associations à caractère socio-économique, près de 1000 personnes ont participé à un rassemblement de solidarité avec le peuple palestinien pour dénoncer la décision américaine de faire d’Al Qods la capitale d’Israël, tout en soulignant le soutien du peuple algérien envers le peuple palestinien qui subit l’oppression de l’armée sioniste. La marche s’est élancée à partir de la maison de jeune Ahmed- Betchine jusqu’à la place du 19-Mars, où une déclaration de soutien au peuple palestinien a été prononcée devant les participants qui portaient des banderoles avec des slogans dénonçant l’oppression des Palestiniens par la machine de guerre israélienne. Les participants à la marche ont, notamment, scandé nous sommes avec la Palestine en toutes circonstances, en sus de l’organisation d’activités culturelles et d’expositions de photos, de la diffusion de chants patriotiques ainsi que des prises de paroles consacrées à la cause palestinienne. Même scenario à Batna, où un imposant rassemblement regroupant près de 2500 personnes de différentes communes en signe de soutien à la ville d’Al Qods, a été tenu dans la salle des sports du complexe du Novembre 1954 en présence d’étudiants et de représentants de la communauté palestinienne résidant en Algérie.

Malgré le froid et la pluie légère enregistrés dans la capitale des Aurès, citoyens et militants de la société civile se sont rassemblés pour réaffirmer que la ville d’Al Qods demeurera la capitale de la Palestine. Par ailleurs, dans la salle des sports de la ville de M’Sila, un rassemblement populaire en solidarité avec le peuple palestinien a drainé plus de 500 citoyens, dont des militants de partis politiques, des représentants de la société civile, des étudiants, des organisations syndicales et des étudiants palestiniens, inscrits à l’université de Mohamed-Boudiaf. En dépit de la pluie, la présence citoyenne était importante lors ce rassemblement au cours duquel des drapeaux algérien et palestinien ont été arborés. De leur côté, les acteurs locaux ont exprimé leur profonde désapprobation quant à la décision américaine de transférer l’ambassade américaine à Al Qods, et ont fait part de leur attachement à cette ville comme étant la capitale éternelle de la Palestine. Cela a été affirmé lors d’un rassemblement populaire de solidarité avec la cause palestinienne organisé à la Maison de la culture Mebarek-El Mili, drainant un grand nombre de citoyens, en particulier des jeunes qui ont brandi des drapeaux algérien et palestinien. Des interventions ont également eu lieu au cours de ce rassemblement auquel ont assisté les autorités de la wilaya et des députés, pour exprimer le soutien du peuple algérien, avec toutes ses composantes, envers le peuple palestinien qui aspire à recouvrer sa liberté.