Match amical Algérie-Bénin, ce soir, au5-Juillet:  Les champions d’Afrique sont de sortie

0
55

 Première sortie des champions d’Afrique, ce soir (21h), après leur couronnement continental. Une sortie très attendue par les fans qui vont certainement garnir les travées du stade du 5-Juillet pour célébrer de nouveau avec leurs capés un sacre hautement conquis en terre égyptienne.

Un rendez-vous qui marque aussi le retour des Verts au stade Olympique qu’ils ont souvent fui à cause de l’hostilité et la versatilité d’un public pas toujours acquis à leur cause. Surnommé « le Tribunal », le 5-Juillet a souvent été un terrain miné pour nos capés au point de les inhiber. Son verdict est toujours implacable parfois déroutant. Il faut le dire, les fans algérois ne sont pas réputés pour être des inconditionnels, au moindre baisse de régime ou une mauvaise prestation ils se retournent contre leur équipe nationale. Cette fois, néanmoins, ça devrait mieux passer. Car avec son statut de champion d’Afrique, l’on ne devrait pas trop tenir rigueur à l’équipe nationale qui plus est dans une rencontre amicale. Ça sera un match gala, celui des retrouvailles entre les joueurs et leurs fans face à un adversaire, le Bénin, certes pas très prestigieux, mais qui va donner du fil à retordre à Bounedjah et ses coéquipiers. D’ailleurs, les Ecureuils sont, les seuls à avoir battu (1-0) l’EN, version Djamel Belmadi. C’était en octobre dernier à Cotonou. Pour ce rendez-vous, ils seront toutefois amoindris par l’absence de deux de leurs cadres, à savoir Rudy Gestede et Stéphane Sessegnon, tous deux blessés. Cela ne les a pas empêché de battre la Côte d’Ivoire (2 – 1), ce vendredi à Caen en amical. C’est dire que la tâche des Algériens ne sera pas de tout repos, d’autant qu’il s’agit d’un match de reprise après tant d’efforts et de sacrifices consentis pour aller décrocher le trophée africain. Il y aura sans doute un effet de décompression que les public doit prendre en considération. L’équipe nationale aura besoin de mansuétude et de soutien dans toutes les situations. Il y a lieu d’appréhender aussi le mauvais état du terrain qui ne permet pas actuellement de pratiquer du beau football, surtout pour nos joueurs techniciens comme Riyad Mahrez, Youcef Belaili ou encore Sofiane Feghouli. Toutefois, on s’attend à ce qu’il y ait une ambiance exceptionnelle ce soir au stade du 5-Juillet à la hauteur de l’évènement, surtout qu’il n’y a aucun enjeu particulier dans cette rencontre à part celui de jouer pour le prestige.Pour cette rencontre, Belmadi pourra compter sur toutes ses stars. Il va certainement reconduire son équipe-type qui a fait sensation en Egypte. Sur les 23 ayant effectué la campagne de la CAN, seuls quatre joueurs manquent à l’appel. Il s’agit des latéraux Mehdi Zeffane, actuellement sans club, Mohamed Fares (blessé), ainsi que le milieu de terrain Hichem Boudaoui et l’ailier Adam Ounas, laissés à la disposition de leur nouveau club, l’OGC Nice.Ainsi, le coach national peut aligner son onze de gala, avec les M’Bolhi, Bensebaini, Atal, Mandi, Benlamri, Feghouli, Guedioura, Bennacer, Mahrez, Bounedjah et Belaïli. Une équipe qui a désormais de l’allure. Il ne manquera pas par ailleurs d’aligner Rafik Halliche dont ce sera le match d’adieu, puisque l’ancien défenseur du Nasria a décidé de mettre un terme à sa carrière internationale après onze années de bons et loyaux services chez les Verts. Il aura certainement un hommage particulier et mérité au cours de cette rencontre.Pour toutes ces raisons, il ne faut en aucun cas rater ces retrouvailles avec l’équipe nationale dans une soirée qui s’annonce grandiose que seule l’enceinte olympique peut contenir.

Ali Nezlioui