Match amical : Portugal-Algérie /  Les Verts, un match pour l’histoire

0
186

La sélection algérienne de football tentera de  soigner son image et se réhabiliter avec son public, à l’occasion de la  confrontation contre le Portugal, champion d’Europe, jeudi au stade de Luz  à Lisbonne (20h15) en match amical en vue de la reprise des qualifications  de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2019 au Cameroun.

Battue à la surprise générale vendredi dernier lors de son premier test  face au Cap Vert (2-3) au stade du 5-juillet, les Verts seront appelés à  relever la tête et sortir le match référence pour éviter la débâcle de trop  face à une adversaire qui prépare la Coupe du monde 2018 en Russie (14 juin  – 15 juillet). « C’est un match pour l’histoire. Affronter le champion d’Europe chez lui à  Lisbonne va certainement marquer les esprits. Je n’ai pas hésité à dire oui  pour jouer face au Portugal. Toutefois, je ne suis pas d’accord avec  l’horaire du match (20h15) notamment en ce mois sacré de Ramadhan, face au  champion d’Europe et devant son public à Lisbonne. Je vais en parler avec  les joueurs. Même en cas de défaite, ça sera un match pour l’histoire »,  avait indiqué le sélectionneur national Rabah Madjer lors de sa récente  sortie médiatique. Pour ce test révélateur face au revenant Cristiano Ronaldo, Madjer pourra  disposer de l’ensemble de son effectif, où aucune blessure n’est à  signaler, ce qui va donner l’embarras du choix au staff technique pour  composer un onze conquérant, en dépit de la difficulté de la mission.

Le dernier match pour Madjer ?

 Fragilisé par la défaite concédée face au Cap Vert, le coach national est  en train peut-être de vivre ses derniers jours à la tête des Verts,  estiment les observateurs, en dépit du soutien exprimé lundi par la  fédération algérienne (FAF) à travers un communiqué publié sur son site  officiel, dans lequel l’instance fédérale a dénoncé  « la campagne  d’acharnement menée contre la personne du sélectionneur national surtout à  la veille d’une rencontre amicale aussi importante contre le Portugal ce  jeudi 7 juin à Lisbonne ». Arrivé à la tête de la sélection en octobre dernier en remplacement de  l’Espagnol Lucas Alcaraz, Madjer « est loin de faire l’unanimité », alors  qu’il reste sur trois défaites de rang, dont une concédée avec l’équipe A’,  composée de joueurs locaux, le 9 mai à Cadix (Espagne) face à l’Arabie  saoudite (2-0). Madjer, dont l’objectif assigné est d’atteindre le dernier carré de la  prochaine CAN-2019 au Cameroun, a refusé de démissionner, préférant « ne pas  fuir mes responsabilités », alors que son avenir reste incertain. L’équipe nationale prépare sa prochaine sortie officielle, en septembre  prochain à Banjul face à la Gambie dans le cadre de la 2e journée (Gr.D)  des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2019.  De son côté, le Portugal a mal entamé sa période pré- compétitive en vue  du Mondial 2018, en se faisant accrocher à Braga par la Tunisie (2-2) avant  d’enchainer avec un second match nul à Bruxelles devant la Belgique (0-0).  Les joueurs du sélectionneur Fernando Santos ont hérité du B, en compagnie  de l’Espagne (15 juin), le Maroc (20 juin), et l’Iran (25 juin).

Tassadit H