MDN: Saïd Chengriha préside la réunion annuelle des cadres du système de formation au sein de l’ANP

0
330
????????????????????????????????????

Dans le but d’évaluer le système de formation et d’enseignement, le général-major, Saïd Chengriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire par intérim, a présidé, hier, à l’École nationale préparatoire aux études d’ingéniorat de Rouiba à la 1re Région militaire, une réunion avec les cadres en charge de la formation au sein de l’ANP».

Ont pris part à cette réunion «le commandant de la 1re Région militaire (RM), le chef du Département emploi et préparation de l’état-major de l’Armée nationale populaire, les chefs d’état-major des commandements des Forces, les commandants des Établissements de formation militaire et les chargés de formation au niveau des commandements, des Directions et Services centraux». Après la cérémonie d’accueil, le général-major Saïd Chengriha a «observé un moment de recueillement à la mémoire du Chahid Badji Mokhtar dont le nom est porté par l’École. Pour la circonstance, il a déposé une gerbe de fleurs devant sa stèle commémorative et récité la Fatiha à sa mémoire et à celle de nos valeureux Chouhada». Par la suite, en présence des élèves de l’École nationale préparatoire aux études d’ingéniorat, et dans son allocution d’orientation diffusée à l’ensemble des structures de formation militaire via visioconférence, «le général-major a mis l’accent sur l’importance de cette réunion annuelle d’évaluation, en rappelant l’extrême importance qu’accorde le haut commandement de l’ANP, à la lumière des orientations du président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, à l’investissement bénéfique dans l’appareil de formation et à la nécessité de persévérer dans la voie de l’évaluation, de l’amélioration et de l’adaptation continue des programmes de formation tracés». «Il m’appartient, en premier lieu, d’exprimer ma joie pour la tenue de cette agréable rencontre qui m’a offert l’opportunité de rencontrer les élèves de l’école nationale préparatoire aux études d’ingéniorat, et de communiquer avec les différents élèves et stagiaires des Établissements de formation relevant de l’ANP, à travers la technique de visioconférence. Je voudrais, en cette honorable occasion, souligner, devant vous, toute l’importance accordée par le haut commandement de l’ANP, à la lumière des orientations et du soutien du président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, à la poursuite des efforts visant l’investissement bénéfique dans le système d’enseignement et de formation au sein de l’ANP, et à la nécessité de persévérer dans la voie de l’évaluation,  de l’amélioration et de l’adaptation continue des programmes de formation tracés et des méthodes pédagogiques adoptées», a déclaré le général-major Saïd Chengriha. Il a affirmé que l’objectif majeur escompté est de faire de l’appareil de formation de l’ANP un véritable creuset qui assurera l’amélioration constante des compétences à tous les niveaux et dans l’ensemble des spécialités et qui permettra d’approfondir les connaissances et d’affiner les savoir-faire et les talents, de manière à garantir une adaptation judicieuse aux exigences actuelles et de l’accomplissement des missions attribuées.

À ce titre, il a exhorté l’ensemble des cadres à être pleinement conscients de l’importance du message dont ils sont les porteurs dans ce domaine. «À cet égard, je tiens à affirmer que tout le monde est appelé à être pleinement conscient de l’importance du message dont ils sont les porteurs dans ce domaine vital qui ne représente pas seulement un moyen pour inculquer les connaissances et les sciences dans leurs diverses branches, mais consacre, également, et principalement le lien, voire la cohésion, entre les démarches entreprises par le système de formation et celles entreprises dans le cadre de la préparation au combat. La complémentarité entre ces deux efforts étant évidente, voire impérative. En effet, l’adaptation du personnel militaire à son milieu professionnel militaire commence à partir de son milieu scolaire et de formation et se poursuit, assurément, lors de l’exercice de son métier et au cours des programmes de préparation. La préparation des éléments ne peut atteindre le niveau escompté qu’à travers la réussite de leur instruction et leur formation de base», a-t-il dit. «À ce titre, nous espérons, particulièrement, à l’approche de la fin de l’année scolaire 2019-2020, que le système de formation mette à profit et emploie la riche expérience acquise au fil des années. L’objectif étant de contribuer, d’une part, à l’aboutissement de nos aspirations dans ce domaine important et permettre, d’autre part, de rehausser constamment et efficacement la disponibilité de nos Forces armées et d’améliorer leurs aptitudes combatives et opérationnelles, pour les maintenir au plus haut degré de vigilance et de motivation, et qu’elles puissent être prêtes, à tout moment, à assumer leurs responsabilités et devoirs et s’acquitter de leurs missions constitutionnelles en toutes circonstances», a-t-il ajouté. Par ailleurs, le général-major a présidé une 2e réunion à laquelle ont pris part les chefs d’état-major des commandements des Forces, les Commandants des Écoles militaires et les cadres en charge de la formation au sein des commandements des Forces, des Directions et Services centraux, où un exposé exhaustif lui a été présenté par le chef du Bureau des enseignements militaires, portant sur la formation au sein de l’ANP, a indiqué le communiqué, ajoutant que «d’autres exposés lui ont également été présentés par les commandants des Établissements de formation et des chargés de la formation». Il a, par la suite, «donné des orientations et des recommandations où il a insisté sur la nécessité d’axer les efforts autour de tout ce qui serait à même de contribuer constamment à l’amélioration de la formation et de l’enseignement à l’effet de rehausser le niveau des élèves et des stagiaires et fournir, de ce fait, une ressource humaine compétente, de qualité, professionnelle et à même de s’acquitter des missions qui lui sont dévolues avec toute l’efficacité requise».