El-Hadi Ould Ali : «les propos de Mani Saada  sont calomnieux, voire diffamatoires en direction d’une institution de l’Etat»

0
1118

 

Le Ministre de la Jeunesse et des Sports, El-Hadi Ould Ali, a tenu à réagir via un communiqué de presse envoyé à l’APS sur les bruits faisant état de différents d’ordre personnel avec les présidents des fédérations sportives, à leur tête celui de la FAF, Mohamed Raouraoua. Le patron du MJS a démenti « catégoriquement » la présence d’un « conflit personnel quelconque entre le ministre, El-Hadi Ould Ali et les présidents des fédérations, ligues et clubs ». « Aucun conflit personnel ne peut guider l’évaluation des fédérations, ligues et clubs sportifs. Sur la base des contrats signés entre le ministère de la Jeunesse et des Sports et les fédérations, les aides sont soumises à l’évaluation des pouvoirs publics et aucun conflit ne peut guider cette analyse », a-t-on indiqué dans le même communiqué qui est aussi une réponse aux déclarations de Mani Saâda, expert de la Fédération algérienne de football (FAF) et membre du conseil d’administration de la Ligue de football professionnel (LFP) sur un plateau d’une télévision privée. Ce dirigeant de la LFP a déclaré que « la FAF a remis la somme de 70 milliards de centimes au MJS qui traversait une crise financière et qui ne parvenait pas à répondre aux subventions demandées par les fédérations ». Ses propos sont jugés « calomnieux, voire diffamatoires en direction d’une institution de l’Etat ». « Cette désinformation ne peut qu’entretenir l’amalgame sur une démarche nécessaire et objective menée par les pouvoirs publics dans le cadre du développement du sport national, la promotion des dirigeants sportifs nationaux et du renforcement du mouvement sportif national », a-t-on précisé dans le même communiqué.