Mondial 2018 : domiciliation du match  Algérie-Zambie-La FAF opte officiellement  pour l’Antique Cirta  

0
35

Le match Algérie-Zambie, prévu le 5 septembre  prochain dans le cadre de la 4e journée (Gr. B) des qualifications de la  Coupe du monde 2018 de football, devrait avoir lieu au stade  Chahid-Hamlaoui de Constantine, a annoncé le responsable de l’équipe  nationale A, Hakim Medane.

« A l’issue de notre visite d’inspection au stade Chahid-Hamlaoui et des  différentes infrastructures hôtelières, nous sommes satisfaits de toutes  les conditions qui répondent aux normes internationales. Outre le match  Algérie-Libye comptant pour les qualifications du championnat d’Afrique des  nations CHAN-2018 prévu le 12 août, le stade Hamlaoui va abriter le match  Algérie-Zambie », a indiqué Medane lundi soir à la chaîne Echourouk news, en  attendant l’aval de la Fédération internationale de football (FIFA).  La sortie médiatique de l’ancien international algérien intervient à  l’issue d’une visite d’inspection à Constantine pour superviser les  infrastructures sportives et d’hébergement. « La délégation de la Fédération algérienne de football (FAF) a inspecté  plusieurs hôtels de la ville et un choix sera fait prochainement sur le  lieu d’hébergement des Verts (…) L’ingénieur agronome de la FAF a  inspecté pour la 2e fois lundi la pelouse du stade Hamlaoui. La délégation  a noté, avec beaucoup de satisfaction, la disponibilité des infrastructures  hôtelières et sportives qui répondent aux normes fixées par l’instance  fédérale », écrit pour sa part la FAF dans un communiqué publié sur son site  officiel. Lors de son point de presse tenu samedi au Centre technique de Sidi  Moussa, le président de la FAF Kheireddine Zetchi a indiqué que son  instance avait saisi la FIFA l’informant de son désir de changer la  domiciliation du match Algérie-Zambie, mais sans pour autant confirmer le  déroulement officiel de cette rencontre dans la capitale de l’Est algérien. Depuis 2008, l’équipe nationale a joué pratiquement tous ses matchs au  stade Mustapha-Tchaker de Blida où elle est restée invaincue. Les deux  dernières sorties des Verts dans cette enceinte ont eu lieu en juin passé  et s’étaient soldées par deux victoires contre la Guinée en amical (2-1) et  devant le Togo (1-0), en inauguration des qualifications de la Coupe  d’Afrique des nations CAN-2019 au Cameroun. Zetchi, qui a succédé à Mohamed Raouraoua à la tête de la FAF le 20 mars  dernier, avait déclaré qu’il comptait désormais domicilier les matchs de la  sélection algérienne « un peu partout à travers le territoire national ».

Les raisons d’un changement de domiciliation

Devenu le jardin préféré de la sélection algérienne depuis près d’une décennie, le stade Mustapha-Tchaker de Blida est-il devenu banni ? Tout porte à le croire en se référant à cette décision du président de la FAF, Kheireddine Zetchi, de délocaliser les Verts au stade de Constantine dès la prochaine sortie à domicile face à la Zambie en septembre dans le cadre de la 4ème journée des éliminatoires du Mondial-2018. Et si le successeur de Mohamed Raouraoua a avancé comme argument le fait que l’équipe nationale, qui est la propriété de tous les Algériens, doit évoluer un peu partout dans le territoire du pays, il n’en demeure pas moins que ce changement de domiciliation a été motivé par certains paramètres. On pense en particulier à ce divorce qui est en train de se consommer entre le public blidéen et son équipe nationale. En effet, l’engouement à Blida pour les matchs des Fennecs a sensiblement baissé. Cela s’est du reste vérifié lors des deux précédentes sorties contre la Guinée et le Togo. Du coup, Zetchi table sur l’apport du public constantinois, connu par son engouement pour les Verts, afin d’assurer le soutien du 12ème homme à ses protégés. Les Verts n’ont plus joué à Constantine un match officiel depuis le fameux Algérie-Egypte, pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde 1990. Cela a pesé sur la décision de Zetchi surtout que la rencontre de la Zambie sera très importante et peut permettre à l’EN de se relancer dans la course à la qualification au Mondial de Russie. Ce n’est pas tout, puisque la mésaventure vécue par Slimani, le meilleur buteur des Verts en activité, lors des deux précédents matchs, a courroucé et le joueur et ses coéquipiers qui n’ont pas admis que leur camarade soit mal traité après tout ce qu’il a donné pour le maillot national. Les supporters ont, en effet, sifflé pendant longtemps et insulté le joueur de Leicester City. Ce comportement n’a pas été du goût des joueurs, dont certains ont demandé aux dirigeants de la FAF de procéder à un changement de domiciliation. «Même les joueurs ne sont pas contre l’idée de jouer la rencontre de la Zambie à Constantine. Ils veulent, en effet, découvrir de nouvelles villes et se produire dans des villes de l’intérieur du pays. C’est pour cette raison qu’on a opté pour le stade de Constantine», a confié Zetchi lors de sa conférence de presse de samedi. A tout cela, il faudra souligner aussi la mauvaise organisation à Blida lors des deux matchs qui a mis le président de la FAF dans tous ses états.