Mostaganem: La police des frontières déjoue une tentative d’émigration clandestine

0
934

Les services de la Police algérienne des frontières (PAF) de la sûreté de wilaya de Mostaganem ont réussi à déjouer une tentative d’émigration clandestine à partir du port de Mostaganem, a révélé, hier, ce corps de sécurité.

« L’opération a eu lieu, lundi dernier vers 18 h, au niveau de la gare maritime lors du traitement des voyageurs de la ligne Mostaganem-Valence (Espagne) à bord d’un navire battant pavillon chypriote», a-t-on indiqué. Lors du contrôle routinier des véhicules des voyageurs, les agents de la PAF ont découvert que les traits de deux accompagnateurs du propriétaire d’un véhicule touristique immatriculé à l’étranger ne correspondaient pas à leurs passeports et cartes de résidence. Accusé d’assistance à deux citoyens algériens, dont un mineur, pour traverser illégalement les frontières à l’aide de documents falsifiés, le propriétaire du véhicule résidant à l’étranger, âgé de 62 ans, originaire de la wilaya de Chlef, a été immédiatement arrêté, ainsi que les deux passagers clandestins, a-t-on précisé. Selon la PAF, l’enquête a déterminé que le premier clandestin (32 ans), originaire de Chlef, avait utilisé les documents d’un tiers pour quitter le territoire national avec l’aide du propriétaire du véhicule résidant à l’étranger. Ce dernier a également tenté de faire traverser illégalement la frontière à un mineur âgé de 13 ans, résidant également à Chlef. Les trois individus ont été présentés devant le procureur de la République, près la cour de Mostaganem, qui a ordonné de placer le propriétaire du véhicule et le passager clandestin adulte sous contrôle judiciaire. Quant au passager clandestin mineur, il a été déféré devant le juge des mineurs, puis remis en liberté.