Mostaganem : Un jeune de 18 ans périt à l’embouchure de oued Chellif 

0
594

Un jeune de 18 ans s’est noyé samedi à proximité de l’embouchure de oued Chellif (est de la ville de Mostaganem), a rapporté dimanche la direction de locale de la Protection civile.

Les unités de la protection civile, soutenues par une équipe de plongeurs, poursuivent depuis samedi, jour du drame, leurs recherches pour repêcher le corps du noyé, originaire de la wilaya de Mascara, a-t-on indiqué. Deux autres cas de noyade de deux jeunes, âgés de 17 et 32 ans, se sont produits, samedi à la zone interdite de baignade à l’est de la plage d’Ouréa et le second à la plage des Sablettes (Mazaghran). Les victimes, sauvés in-extrémis d’une mort certaine, ont été évacuées vers les service des urgences médico-chirurgicales de l’hôpital « Ernesto Che Guevara » de Mostaganem dans un état d’inconscience. Le dispositif de surveillance des plages a enregistré également le  week-end dernier une affluence de plus de 650.000 estivants sur les plages  de la wilaya. Les agents de la protection civile ont effectué 211 interventions et sauvé d’une mort certaine 96 nageurs, a-t-on indiqué.