MPA Benyounes : «Le peuple ne doit pas suivre les pessimistes»

0
767

Le président du Mouvement populaire algérien (MPA), Amara Benyounes, a appelé, ce dimanche à Skikda, le peuple à «faire montre de responsabilité et ne pas suivre les pessimistes». S’exprimant lors d’un meeting de campagne pour les législatives du 4 mai, Benyounes a estimé que «le peuple doit faire montre de responsabilité et ne doit pas suivre les pessimistes qui appellent à descendre dans les rues pour ternir l’image de l’Algérie ciblée de l’étranger». Pour le président du MPA, la seule solution pour affronter les défis est «la démocratie» laquelle doit, a-t-il soutenu, être «une démocratie calme qui préserve la paix et ne court pas vers une aventure politique similaire à celle que le pays a vécue durant les années 1990». «La crise économique que connaît le pays depuis 3 ans a privé celui-ci de 70 % de ses revenus», a noté Benyounes considé- rant que «la sortie de crise passe par des réformes économiques qui réduisent la dépendance à l’égard des hydrocarbures». Il a également estimé que le chômage constitue un problème économique qui peut être éliminé par l’octroi de facilités aux entreprises économiques nationales, l’amélioration du climat des affaires, l’encouragement des investissements étrangers et du partenariat fructueux.