Musique: Cheb Khaled compte créer une école de musique raï en Algérie

0
1018

Cheb Khaled compte créer une école de musique  raï en Algérie avec le concours du ministère de la Culture, a annoncé  dimanche soir la star de la chanson raï, lors d’un point de presse  précédant son concert au théâtre de verdure d’Oran.

« Il y a de grands talents et de belles voix qui se perdent en Algérie. Une  école de musique peut aider à faire découvrir ces talents et enrichir la  musique raï », a indiqué Khaled, ajoutant qu’il a, dernièrement, discuté du  projet avec le ministre de la culture, Azzedine Mihoubi, qui s’est montré  « très attentif » à cette idée. « Il faut montrer l’image de l’Algérie à l’étranger. Nous avons les moyens,  des voix et de grands talents et il ne manque que la volonté pour le  faire », a-t-il soutenu, soulignant qu’il voudrait  laisser « quelque chose »  aux jeunes de son pays avant de mourir. Khaled a également annoncé avoir rendu visite, dimanche, à Blaoui Houari,  l’icône de la chanson oranaise, actuellement malade et alité, ainsi qu’à  Houari Aouinet, hospitalisé.

« Blaoui Houari est un maître, nous avons tant appris de lui », a-t-il dit,  les larmes aux yeux, ajoutant que Blaoui Houari, Rabah Driassa, Ahmed  Wahby, Maazouz Bouadjadj, Hadj M’hamed El-Anka et quelques autres sont des  symboles. Khaled, qui retrouve la scène du théâtre de verdure Hasni Chekroune, après  près de quatre années d’absence, a enchanté le public oranais qui le lui a  bien rendu. Prévu à 22 heures, le concert n’a démarré que minuit passée, à la grande  joie du public qui a fait montre d’une grande patience. Comme à son habitude, le King du raï a entonné plusieurs tubes de son  répertoire, anciens et nouveaux, accompagné d’un orchestre de qualité et  par le public qui connaissait ses chansons par cœur, notamment Nssi, nssi,  malha dik zerga, shab el Baroud, Bakhta, Aïcha   et bien d’autres. Pour rappel, une série de spectacles artistiques réunissant de grands noms  de la chanson algérienne et arabe a été concoctée par l’Office national de  la culture et de l’information (ONCI) pour la saison estivale à Oran, et  ce, du 9 au 17 juillet courant. Khaled, Mami, Assi Hilani, Dallal Abou Amna ainsi que Algerino, Humam,  Nej, Rohff, les jaristes, Houria Aichi, Cheb Mourad et Hbib Himoun seront  au programme de ces spectacles. La soirée de clôture sera donnée par Mami, qui reviendra sur la scène  artistique après une absence remarquée.