Myanmar: La grippe porcine fait au moins dix morts

0
1023

Trois personnes viennent de succomber à la  grippe porcine à Rangoon, la capitale économique du Myanmar, portant à dix le bilan des décès provoqués par l’épidémie en cours, a rapporté lundi  l’agence de presse MNA. 

Les victimes font partie des 44 patients soupçonnés d’être porteurs de  ce virus mortel apparu il y a dix jours dans le pays, appelé A (H1N1) 2009.    La Direction du contrôle des maladies infectieuses au ministère de la  Santé a mis en place un programme basé sur une analyse de l’infection et  des possibles évolutions. Le ministère a appelé à respecter strictement ses  directives pour réduire le taux d’infection.   Dans ce contexte, les autorités ont ainsi décidé de reporter une fête  religieuse très populaire, le festival des nats (esprits) de Taung Byone,  prévu du 31 juillet au 7 août près de Mandalay (centre), tant que cette  épidémie de grippe saisonnière ne sera pas maîtrisée.  Quelque 100.000 personnes participent d’ordinaire à ce rendez-vous,  soulevant l’inquiétude des autorités sanitaires face à la propagation  rapide du H1N1 dans une foule aussi nombreuse.