Nicaragua : Au moins 27 morts dans des manifestations contre une réforme  des retraites

0
293

Au moins 27 personnes, dont au moins deux  policiers, ont été tuées et 121 autres blessées au Nicaragua au cours de  manifestations violentes ces derniers jours contre une réforme des  retraites, ont rapporté mardi les médias locaux.  Ces manifestations ont commencé mercredi. Elles rassemblent des opposants à une réforme du gouvernement du président Daniel Ortega visant à augmenter  les contributions des employeurs comme des salariés et à réduire de 5% le  montant des retraites. Face à cette situation, le président Ortega a assuré samedi que son  gouvernement allait renouer le dialogue. M. Ortega a abrogé cette réforme controversée du système de sécurité  sociale du pays, laquelle avait déclenché des émeutes. Entrée en vigueur la  semaine dernière, elle visait à augmenter les cotisations des employeurs.  Liz Throssell du Haut-commissariat des droits de l’Homme aux Nations Unies  a appelé mardi à des enquêtes sur ces décès qu’elle a qualifié  d' »illicites ».  Ces manifestations sont largement perçues comme le plus grand défi à ce  jour pour M. Ortega qui, arrivé au pouvoir en 2007, exerce son quatrième mandat.