Nigeria: L’armée tue plus de 100 terroristes de Boko Haram dans une  opération militaire

0
346

 Les forces nigérianes ont abattu plus de 100  terroristes du groupe Boko Haram dans leur dernière opération militaire en  date visant à éradiquer les derniers membres de ce groupe terroriste dans  la région du nord-est du Nigeria, a déclaré mardi l’armée nigériane dans un  communiqué.

Les terroristes de Boko Haram ont été tués au cours d’opérations de  l’armée dans les Etats de Borno et de Yobe, tous deux situés dans le  nord-est du pays, selon l’armée. Le moment exact de cette opération et le nombre précis de terroristes tués  n’ont pas été révélés dans le communiqué officiel à Abuja. Un grand nombre d’armes et de munitions ont été récupérées auprès des  terroristes, selon l’armée.  De son côté, le porte-parole de l’armée, Sani Kukasheka Usman, a fait  savoir que l’armée de l’air nigériane avait détruit plusieurs véhicules  armés et installations appartenant au groupe Boko Haram, tout en apportant  un soutien aérien rapproché aux troupes au sol et en facilitant la  poursuite des terroristes en fuite. « La bataille a maintenant été déplacée jusqu’aux bords du lac Tchad et  autres bastions présumés des terroristes de Boko Haram le long de la  frontière », a déclaré M. Usman aux journalistes. Le groupe terroriste Boko Haram a tué près de 20 000 personnes jusqu’à  présent, et en a contraint au déplacement des millions d’autres dans ce  pays, le plus peuplé d’Afrique.