Non utilisé lors des 4 derniers matches en Premier League : La situation de Riyad Mahrez à City se complique

0
108

Le capitaine des Verts, Riyad Mahrez, devrait se poser des questions concernant son avenir avec le champion d’Angleterre en titre, Manchester City. Après un mois d’octobre au cours duquel l’international algérien a réalisé de belles performances lui ayant permis de s’illustrer, le voilà retourner sur le banc.

Ses apparitions en championnat deviennent d’ailleurs de plus en plus rares. Ce fut encore le cas dimanche dernier à l’occasion du choc de la Premier League face à Liverpool. Ce rendez-vous a tenu en haleine tout le Royaume, et même partout dans le monde on a suivi les péripéties de ce choc. Evidemment pour nous les Algériens, on était plus intéressés par la présence ou non sur le terrain de Riyad Mahrez, car avec l’imprévisible Pep Guardiola on n’était jamais sûr qu’il allait l’aligner dès le coup d’envoi. Pour rappel, en octobre 2018, Mahrez avait manqué un penalty dans les derniers instants du match, en envoyant le ballon largement au dessus du cadre, heureusement que ce ratage n’a pas eu de conséquences pour City, qui a remporté au nez et à la barbe des Reds le titre de champion à la fin de saison. L’enjeu dimanche était très important. Manchester, reléguée avant cette partie à la 3e place du classement avec un petit point de retard sur Chelsea vainqueur de Crystal Palace (3/2), tentait de réduire l’écart qui le séparait du leader incontesté, Liverpool, qui était de cinq points. Peine perdue, puisque les camarades de Mahrez se sont inclinés sur le score de 3-1, alors que le gaucher algérien s’est contenté de suivre tout le temps de la rencontre du banc de touche. Une grosse désillusion donc pour la star algérienne qui espérait tant participer à ce match au sommet. En course pour le Ballon d’or, Mahrez avait à cœur de s’illustrer, primo pour effacer le triste souvenir de l’année dernière (ratage de son pénalty), secundo, comme on le sait, le capitaine des Verts postule à un titre personnel. Comme dans l’équipe adverse, on retrouvait deux potentiels candidats pour le Ballon d’or, à savoir le Sénégalais Sadio Mané et l’Egyptien Mohamed Salah, ça allait être un match dans le match, mai Guardiola en a voulu autrement, une manière pour lui peut être de pousser son joueur algérien vers la porte de la sortie, estiment les observateurs.

Bessa N.