Nouveaux raids égyptiens dans l’Est libyen: Tripoli accuse Le Caire d’atteinte à la souveraineté de la Libye

0
736

Le gouvernement d’union nationale (GNA), basé à Tripoli et appuyé par la communauté internationale, a dénoncé les raids égyptiens à Derna. Dans un communiqué rendu public samedi après-midi, le GNA a qualifié ce raid d’«atteinte contre la souveraineté» du pays. «Quels que soient les prétextes, nous refusons tout acte qui porte atteinte à la souveraineté de notre pays. Il n’y a pas de justification pour la violation des territoires des autres pays sous n’importe quel qualificatif», a-t-il poursuivi. Le gouvernement égyptien a motivé son raid par le fait que les auteurs de l’attaque meurtrière perpétrée contre un bus transportant des chrétiens dans le centre de l’Egypte aient été entraînés dans des camps en Libye. De son côté, Tripoli soupçonne l’Egypte d’aider le commandant en chef de l’autoproclamée Armée nationale libyenne (ANL) à prendre le pouvoir. A ce propos, des observateurs en Libye attirent l’attention sur le fait que la localité bombardée est contrôlée par des éléments d’Al Qaïda et non pas par des terroristes de Daech qui sont à l’origine de l’attentat en Egypte.