Nouvel aéroport d’Oran : Zaâlane intransigeant sur le délai de livraison, avant la fin de l’année

0
89

Le nouvel aéroport d’Oran sera-t-il livré à temps ? Pour le ministre des Travaux publics,  les délais de livraison sont incompressibles et l’infrastructure doit être impérativement terminée avant la fin de l’année.

Sauf que beaucoup de retards sont accusés par les intervenants au niveau des différentes sections. Et ces retards ont fait l’objet d’une réunion du ministre avec les responsables du projet, qui leur a exigé de régler tous les problèmes pouvant retarder la réception du projet. Lors de la visite du chantier du nouvel aéroport international d’Oran « Ahmed Ben Bella », le ministre a souligné que « la réception du projet est tributaire du règlement de tous les problèmes, afin de ne pas dépasser les délais prévus ». Le ministre  a instruit les responsables du projet de réunir, la semaine prochaine, tous les sous-traitants du projet pour discuter avec eux des difficultés auxquelles ils font face dans le cadre de leurs sections respectives. Cette réunion sera présidée par le wali, en présence d’un représentant du ministère. « L’objectif de cette réunion sera de régler tous les problèmes que rencontrent les sous-traitants afin de faire avancer les travaux pour  livrer le projet dans les délais prévus », a déclaré le ministre, ajoutant que le responsable du nouvel aéroport devra, dès maintenant, préparer tout ce qui concerne la gestion de cette nouvelle infrastructure répondant aux standards internationaux. « Cet aéroport sera l’une des importantes vitrines d’Oran », a-t-il dit. Le nouvel aéroport international d’Oran sera livré à la fin de l’année 2018, selon les responsables du projet dont l’Entreprise de Gestion des Services Aéroportuaires (EGSA) est le maitre d’ouvrage. Les gros œuvres du bâtiment ont été achevés et le taux d’avancement global est estimé à 76%, indiquent les responsables du projet. La nouvelle aérogare sera également dotée d’un système de gestion de type centralisé avec détection des mouvements des passagers et disposera de 12 postes de contrôle passagers extensibles à 20, ainsi que 18 postes d’enregistrement, des escalators, des ascenseurs et des passerelles panoramiques.

Lehouari K