Nucléaire:  l’AIEA se réunit jeudi pour les procédures de désignation d’un  nouveau directeur général  

0
134

 L’Agence internationale de l’énergie atomique  (AIEA) lance les procédures de désignation d’un nouveau directeur général avec une réunion spéciale, prévue jeudi, de son Conseil des gouverneurs, une semaine après la mort du Japonais Yukiya Amano qui a dirigé l’AIEA  durant dix ans, rapportent mercredi des médias. 

L’agence onusienne a annoncé mercredi la convocation pour jeudi, d’un  Conseil des gouverneurs exceptionnel, précisant dans un communiqué relayé  par des médias, que « la nomination d’un directeur général » sera à l’ordre du jour. L’AIEA doit se trouver un nouveau patron après la mort du diplomate  japonais Yukiya Amano qui dirigeait l’institution depuis 2009. La désignation d’un directeur général, telle que prévue dans les statuts de l’agence, comprend plusieurs phases qui portent traditionnellement la  durée de la procédure à environ une année, a indiqué une source proche de l’agence, citée par des médias, et la réunion de jeudi ne constituera qu’une toute première étape. 

L’enjeu est notamment d’examiner quelle marge de manœuvre a l’agence pour  accélérer cette procédure, sa gouvernance étant particulièrement stratégique dans le contexte de tensions entre Téhéran, Wshington et les  capitales européennes autour du dossier nucléaire. La désignation du patron de l’AIEA, qui rassemble 171 Etats au total, relève des 35 Etats membres du Conseil des gouverneurs de l’agence,  comprenant notamment les pays les plus avancés en matière de technologie nucléaire. Elle doit ensuite être validée par la Conférence générale des Etats membres qui ne se réunit en session ordinaire qu’une fois par an,  habituellement en septembre. 

Compte tenu des délais nécessaires à l’examen des candidatures et aux  négociations entre Etats, un directeur général par intérim devrait être  nommé. Sa désignation sera également à l’agenda de la réunion de jeudi. Parmi les favoris pour succéder à Yukiya Amano circulent les noms du  Roumain Cornel Feruta, un de ses proches collaborateurs au poste de coordinateur en chef du bureau du directeur général et celui de Rafael Grossi, ambassadeur argentin auprès de l’AIEA. 

Le directeur général de l’AIEA, Yukiya Amano, qui souffrait de problèmes  de santé, est décédé lundi à l’âge de 72 ans. Amano accomplissait son troisième mandat qui s’achevait en novembre 2021  mais devait annoncer cette semaine son départ anticipé en mars 2020 pour raisons de santé.