OMS : L’Accélérateur ACT publie son argumentaire d’investissement

0
36

Le dispositif pour accélérer l’accès aux outils de lutte contre le Covid-19 (Accélérateur ACT) a publié son argumentaire d’investissement consolidé, parallèlement aux plans chiffrés des organisations membres, a annoncé vendredi l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un communiqué.

Lancé fin avril dernier, l’Accélérateur ACT rassemble des gouvernements, des organisations du secteur de la santé, des scientifiques, des entreprises, la société civile et des philanthropes qui ont uni leurs forces pour en finir plus rapidement avec la pandémie, a précisé l’OMS. Selon le communiqué, l’Argumentaire d’investissement et les plans publiés par les organisations qui chapeautent chacun des axes de travail tendent vers des solutions pour accélérer la conception, la répartition équitable et la mise à l’échelle de la livraison de 500 millions de tests de diagnostic et de 245 millions de traitements aux pays à revenu faible ou intermédiaire d’ici le milieu de 2021. De plus, pour la fin de 2021, ils prévoient 2 milliards de doses de vaccins, dont 50% iront à ces mêmes pays. Pour ce faire, les plans chiffrés demandent un financement de 31,3 milliards de dollars pour les produits de diagnostic, les traitements et les vaccins, dont 3,4 milliards de dollars ont été promis à ce jour. Il faut donc 27,9 milliards de dollars supplémentaires, dont 13,7 milliards pour couvrir les besoins immédiats, a précisé le texte. L’Accélérateur ACT s’appuie sur l’action menée par des organisations partenaires qui collaborent dans le cadre de quatre axes de travail. L’axe de travail «produits de diagnostic» est codirigé par la Fondation pour des outils diagnostiques nouveaux et novateurs (FIND) et le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Il a pour ambition de sauver 9 millions de vies et d’éviter 1,6 milliard d’infections supplémentaires grâce à un accès équitable à des tests simples, précis et abordables. L’axe de travail «traitements» est dirigé par Unitaid et le Wellcome Trust. Il a pour objectif d’élaborer, de fabriquer, d’acheter et de distribuer de façon équitable 245 millions de traitements pour les populations des pays à revenu faible et intermédiaire dans un délai de 12 mois. L’axe de travail «vaccins» veille à ce que les vaccins soient mis au point le plus rapidement possible, fabriqués dans les quantités voulues sans compromettre leur innocuité et livrés à ceux qui en ont le plus besoin. «Le connecteur de systèmes de santé» est le quatrième axe de travail de l’Accélérateur ACT. Il soutient les trois autres en veillant à ce que les systèmes de santé et les réseaux communautaires locaux puissent utiliser pleinement ces outils et d’autres outils essentiels dans leur combat contre le Covid-19, toujours selon l’OMS.

  1. Y.D.