ONS: Le PIB augmente de 3,7% au 1er trimestre 2017 

0
162
Photo conception L'Echo d'Algérie@

Le Produit intérieur brut (PIB) de l’Algérie a  augmenté de 3,7% au premier trimestre 2017 par rapport au même trimestre de  2016 (contre une croissance de 3,9% au 1er trimestre 2016 comparativement à  la même période de 2015.  

Cette croissance, qui reste « appréciable », selon l’ONS, a été tirée  essentiellement par le rebondissement de l’activité du secteur des  hydrocarbures qui a enregistré une croissance de sa valeur ajoutée de 7,1%  au premier trimestre 2017 contre 2,6% au même trimestre de 2016, précise.  Quant au secteur de l’agriculture, il a enregistré un taux de croissance  de 3% au premier trimestre 2017 contre 4,8% au même trimestre de 2016. La combinaison de la croissance du secteur agricole avec celle des autres  secteurs d’activité hors hydrocarbures ont conduit à une croissance du PIB  hors hydrocarbures de 2,8% au premier trimestre 2017 contre 4% au premier  trimestre 2016, indique l’ONS. En valeurs courantes, le PIB des trois premiers mois de l’année 2017 a  connu une « importante » augmentation de 13,1% contre une baisse de 0,4% pour  la même période de l’année 2016.  De ce fait, la hausse du niveau général des prix est de 9,1% contre une  baisse de 4,2% pour la même période de l’année 2016, note l’ONS. Pour rappel, le secteur des hydrocarbures (production de pétrole et de  gaz, raffinage…) a enregistré un net relèvement de sa production durant  le premier trimestre 2017 en marquant une hausse de 2,5%.    Concernant la production du pétrole brut et du gaz naturel, la tendance haussière s’est confirmée pour le quatrième trimestre consécutif. En effet, l’activité d’extraction du pétrole brut et du gaz naturel a  connu une hausse de 3,6% sur les trois premiers mois de l’année 2017.  Quant à l’activité de raffinage du pétrole brut, la production a connu une  embellie en enregistrant un bond de 2,3% au premier trimestre 2017, et ce,  après des baisses consécutives enregistrées au troisième trimestre 2016  (-6,1%) et au quatrième trimestre 2016 (-10,2%).  Cependant, une contreperformance a caractérisé l’activité de liquéfaction  du gaz naturel en enregistrant un recul de 2,2% au premier trimestre 2017  par rapport au même trimestre 2016.  La loi de Finances 2017 table sur un taux de croissance du PIB de 3,9%.