Ooredoo poursuit son soutien à la créativité des jeunes talents de l’Est algérien

0
733

« Fidèle » à son statut d’entreprise « promotrice » des jeunes talents, Ooredoo, « innovateur technologique » confirme une « nouvelle fois » son engagement dans le soutien au potentiel novateur des jeunes talents algériens en étant le Sponsor Gold du «  Start-up Weekend Cirta », qui a été organisé du 02 au 04 février, à Constantine. Selon un communiqué de presse de l’opérateur de téléphonie mobile, cette initiative avait pour but de « promouvoir » l’entrepreneuriat et qui peut déboucher sur une « vraie création » de produit et d’entreprise à la fin de cette manifestation qui a regroupé de nombreux participants issus des universités et grandes écoles de l’Est algérien et organisée par « Cirta Engineering Club » et le « Be Club » de l’Ecole Nationale Supérieure de Biotechnologie, en partenariat avec l’Institut Supérieur de Gestion et de Planification d’Alger. Lors de cet événement, les porteurs de projets innovants ont été récompensés par Ooredoo. Les programmes et challenges initiés par Ooredoo en direction des start-ups et des jeunes développeurs ont été présentés. Il s’agit des programmes « tStart » d’encouragement à la création de start-ups technologiques, du programme « iStart » de soutien à la création de solutions innovantes locales et du concours « Oobarmijoo ». Et pour « encourager » la création du contenu digital Made in Algeria », Ooredoo « accompagne » des start-ups et des jeunes développeurs à travers différents programmes et déploie à cet effet des plateformes dédiées telles que des incubateurs qui hébergent actuellement une vingtaine de start-ups technologiques, et un laboratoire d’innovation « Innov’Lab ». « En plus d’un soutien logistique et financier, Ooredoo met à la disposition des jeunes son expertise de l’industrie des télécommunications ainsi que celle de mentors issus des écosystèmes technologiques locaux », a expliqué l’opérateur qui dit « continuer » à travers ses nombreuses initiatives technologiques « d’encourager » les talents à « aller au bout de leurs ambitions » et à « réaliser leurs projets ».