Oran: 2 000 faux commerçants en activité

0
867

2 000 commerçants, dont une majorité d’importateurs, domiciliés à Oran, n’exercent aucune activité commerciale proprement dite, selon une enquête de l’antenne régionale d’Oran du Centre national du registre de commerce. Une grande majorité de ses pseudo-commerçants mettent sur pied des activités fictives pour contracter des prêts dans la cadre des dispositifs d’aide de l’ANSEJ et CNAC, nous fait-on savoir. Dans le même contexte, l’on apprendra qu’une soixantaine de dossiers d’importation a été introduite par des opérateurs économiques auprès des services du registre de commerce pour l’importation de produits soumis à autorisation tels que les véhicules, le ciment, le fer et des produits agricoles et agroalimentaires. Ceci étant dit, l’on saura qu’une opération d’assainissement est en cours et que les commerçants «virtuels» seront non seulement verbalisés mais rayés purement et simplement des listes.