Oran: Le défunt moudjahid Abdellah Hemane inhumé au cimetière d’Aïn El Beïda

0
87

Le défunt moudjahid et homme de culture Abdellah Hemane, décédé, dimanche, des suites d’une longue maladie à l’âge de 82 ans, a été inhumé, ce lundi, après la prière du Dohr au cimetière d’Aïn El Beïda (Oran).

L’enterrement d’Abdellah Hemane a eu lieu en présence du secrétaire général du Haut commissariat à l’amazighité (HCA), Si El Hachemi Assad, du wali d’Oran, Mouloud Chérifi, du président d’APW d’Oran, Mohamed Boubekeur, de moudjahidine, ainsi qu’une foule nombreuse de citoyens. Né en 1936 à Aït Daoud (Aïn El Hammam), dans la wilaya de Tizi-Ouzou, le regretté moudjahid avait rejoint les rangs de la glorieuse Armée de libération nationale (ALN) en 1956 à Sidi Bel-Abbès, selon ses proches. Il fut arrêté par l’armée coloniale dans un accrochage dans les monts de Sidi Bel-Abbès et incarcéré à la prison d’Oran où il purgea une peine, pour une première condamnation, puis transféré ensuite à la prison de Lambèse (Batna) avant sa libération en 1962. Le défunt Hemane était aussi un homme de lettres, un homme de principe, un résistant téméraire, comme l’a souligné le secrétaire général du HCA, Si El Hachemi Assad dans une déclaration en hommage à cet écrivain prolifique et militant rassembleur.