Oran Le  projet de sauvegarde du village antique romain « Portus  Magnus » validé

0
719

Le Plan permanent la mise en valeur des secteurs  sauvegardés (PPSMVSS) du site archéologique « Portus Magnus », un village  portuaire romain, situé à Bethioua à une quarantaine de kilomètres à l’Est  d’Oran, a été récemment validé, a indiqué lundi à l’APS le chargé de  communication de la direction locale de la culture. « Le plan de sauvegarde a été validé par l’APW, le 3 juillet 2018. Le  dossier du projet a été transmis au ministère de tutelle pour signature », a  indiqué Noureddine Mekhessi, expliquant que le site connait  d’ »importantes dégradations » et que sa sauvegarde relève de l’urgence. « Une grande partie de cette cité antique romaine, édifiée entre le 2ème et  le 3ème siècle, a été enfouie, laminée notamment par la zone d’activité de  la commune de Bethioua », regrette M. Mekhessi. L’année dernière, les travaux d’extension d’une zaouïa limitrophe ont  causé l’effondrement d’une muraille. L’intervention de la direction de la  culture, en collaboration avec la cellule en charge des sites  archéologiques de la gendarmerie nationale, a stoppé les travaux et évité  le pire à ce site classé comme patrimoine national, rappelle-t-on de même  source. Plusieurs actions sont prévues par le PPSMVSS, la plus urgente étant la  réalisation d’une clôture devant préserver le site des différentes  agressions, explique le même responsable, ajoutant qu’il s’agirait par  ailleurs de le valoriser en l’incluant dans des circuits, pour sa  revalorisation sur les plans historique, culturel et touristique. La réalisation du plan de sauvegarde devra démarrer après sa signature au  niveau du ministère de tutelle. Le site sera prêt à accueillir les  visiteurs, avant les jeux méditerranéens 2021, a assuré M. Mekhessi.

Lehouari K