Oran : Une peine de 20 ans de réclusion pour un trafiquant de drogue

0
63

 

Le tribunal criminel de première instance d’Oran  a prononcé une peine de 20 ans de prison ferme à l’encontre d’un  prévenu (S.A), accusé de trafic de stupéfiants.

Les faits de cette affaire remontent au 25 octobre 2012, lorsque les  services de sécurité ont reçu des informations faisant état du transport d’une quantité de kif traité de la ville de Maghnia (W.Tlemcen) vers la  ville d’Arzew (W.Oran). Des barrages routiers avaient alors été dressés par les services de sécurité sur l’itinéraire des trafiquants de drogue. Cependant, des accusés, en éclaireurs, qui ouvraient la voie au  transporteur de drogue, ayant remarqué le dispositif de sécurité mis en place, ont avertit par téléphone le transporteur qui décida de changer d’itinéraire et se diriger vers la ville de Tiaret. Néanmoins, poursuivis par les gendarmes, éclaireurs et transporteur ont  été arrêtés, à l’exception de l’accusé (S.A) qui a réussi à prendre la fuite. Sa cavale a duré sept années. A l’issue de ces arrestations, une quantité de 65,5 kilos de kif traité a été trouvé dissimulée dans le véhicule. D’autre part, après l’arrestation du transporteur et de l’éclaireur,  d’autres complices ont été arrêtés, notamment à Arzew, où le propriétaire d’un hangar, qui devait recevoir la marchandise prohibée, a été à son tour arrêté. Les enquêteurs, après perquisition des lieux, ont trouvé, cachée dans le hangar, une autre quantité de 23 kilos de kif traité. En tout, sept personnes avaient été arrêtées et traduites devant la  justice et ont écopé de différentes peines de prison, selon le degré de responsabilité de chacun d’eux. Après une cavale qui aura duré sept ans, l’accusé, S.A, a été jugé, lundi, et a reconnu les faits qui lui étaient reprochés, mais a nié avoir quelconque relation avec les autres accusés, à l’exception d’un seul d’entre eux. Accusé de détention et de stockage de la drogue dans le but de la revente  et agissant en bande organisée, S.A, a été, après délibérations, condamné à 20 ans de réclusion criminelle et la privation de ses droits civiques pendant cinq ans.