Ouargla:  Dix ans de prison ferme pour trafic d’armes

0
595

Une peine de dix ans de prison ferme a été prononcée, ce mercredi, par le tribunal criminel de Ouargla à l’encontre de H.A. (27 ans) pour introduction et commercialisation d’armes de catégorie  5  sans autorisation des instances habilitées et contrebande à l‘aide d’un véhicule aménagé à cet effet.

Dans la même affaire, le dénommé A.D. (32 ans) a été acquitté. L’affaire remonte à janvier 2019 lorsque les éléments de la Gendarmerie nationale ont, agissant sur informations faisant état d’un véhicule en provenance de la wilaya de Tébessa transportant une quantité d’armes, intercepté ledit véhicule au niveau d’un point de contrôle dans la commune d’El Hedjira. La fouille du véhicule, à bord duquel se trouvaient les deux mis en cause, a permis la découverte de cinq fusils de catégorie 5 et de calibre 12 mm, soigneusement dissimulés à l’intérieur d’un réservoir de carburant aménagé.

La perquisition du domicile de H.A. s’est soldée par la découverte d’un autre réservoir de carburant aménagé. Les investigations ont démontré que les armes étaient de fabrication étrangère et que H.A. les avaient acheminées de la région de Ogla (wilaya de Tébessa) et avait demandé à A.D. de l’accompagner dans un déplacement au sud du pays avec l’intention de les vendre. Le représentant du ministère public avait requis dans cette affaire une peine à perpétuité à l’encontre des deux mis en cause.

M. S.