Palestine: Israël empêche les organisations de défense des droits de l’Homme accéder à Ghaza (HRW)

0
613

Les autorités d’occupation  israéliennes  empêchent le personnel des organisations de défense des droits de l’Homme  de circuler et d’accéder à la bande de Ghaza, entravant leurs enquêtes, a  déploré lundi Human Rights Watch (HRW). Dans un nouveau rapport, l’organisation de défense des droits de l’Homme  décrit « comment Israël interdit systématiquement à ces spécialistes  de se rendre à Ghaza ou d’en sortir, même lorsque les services de sécurité  israéliens n’ont rien à leur reprocher sur le plan sécuritaire ». L’organisation souligne que l’accès à Ghaza est crucial afin que les  enquêteurs et chercheurs puissent évaluer les accusations  sur des violations des droits de l’Homme dans cette enclave palestinienne,  notamment durant l’agression israélienne de 2014. La Cour pénale internationale (CPI), premier tribunal international  permanent chargé de juger les plus graves violations du droit humanitaire,  a  ouvert le 16 janvier un « examen préliminaire de la situation en Palestine »  pour déterminer si les accusations sur des crimes de guerre lancées par  différentes  parties justifient l’ouverture d’une enquête de sa part.