Pas de licence, ni quota d’importation pour les concessionnaires automobiles en 2018

0
162

Saïd Djellab, directeur du commerce extérieur au ministère du Commerce au micro de la Radio Chaîne 3. Il n’y aura pas d’importation de véhicules au courant de cette année 2018, et aucune licence ni autre quota ne sera accordé aux concessionnaires.

C’est l’affirmation faite récemment par le ministère du Commerce. Le gouvernement mise en effet exclusivement sur l’assemblage local de véhicules pour répondre aux besoins du marché national. Pour l’année 2018, quelque 150 000 unités devraient être mises sur le marché et émanant des différentes usines d’assemblage installées en Algérie. Une quantité qui ira crescendo assure Saïd Djellab, directeur du commerce extérieur au ministère de tutelle.