PNUD: L’Algérie abritera une conférence internationale sur l’activité de la femme rurale le 15 octobre prochain

0
103

Une conférence internationale sur l’activité entrepreneuriale de la femme rurale sera abritée à Alger, le 15 octobre prochain, en coordination avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), a annoncé la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la emme, et ministre par intérim du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Kaoutar Krikou.

L’organisation de cette conférence mondiale, à l’occasion de la Journée mondiale de la femme rurale (15 octobre), en coordination avec le PNUD, est inscrite au titre du renforcement de la coopération entre les deux parties jusqu’a l’horizon 2030», a indiqué Mme Krikou dans une déclaration à la presse, à l’issue d’une visite de travail dans la wilaya en compagnie de la Représentante résidente du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) en Algérie, Mme Blerta Aliko. La rencontre s’inscrit dans la mise en œuvre de la stratégie des secteurs de la Solidarité nationale et de l’Emploi, visant, a-t-elle dit, «la consécration d’une autonomie économique avec des normes mondiales, dont notamment la modernisation requise dans le développement durable et le monde de l’entrepreneuriat». Cette initiative, première du genre entre les deux secteurs (Solidarité nationale et Emploi), et le PNUD, vise à élargir la coopération entre les deux parties, notamment en matière d’accompagnement, formation et échanges d’expertises, a souligné la ministre,  faisant part de la signature programmée de nombreuses conventions dans le domaine. Pour sa part, la Représentante résidente du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) en Algérie a exprimé la «disponibilité» de son organisation à «élargir la coopération et le partenariat en vue de promouvoir le rendement de la femme rurale dans le domaine de l’entrepreneuriat», soulignant les aptitudes de la femme algérienne à apporter la valeur ajoutée requise à l’économie nationale. «Soit un fait en harmonie avec les objectifs de développement durale des Nations unies.» Les objectifs de développement durale des Nations unies relatifs à l’activité de la femme dans le monde de l’entrepreneuriat sont «en adéquation avec le plan du Gouvernement algérien en la matière», selon Mme Blerta Aliko, qui a loué, à ce titre, les efforts consentis par les différents dispositifs de soutien à la micro-entreprise, parallèlement à l’accompagnement (financier) assuré par les banques aux femmes, dont les femmes rurales notamment. «Le soutien de l’activité entrepreneuriale de la femme rurale fait partie des objectifs du PNUD, car nous sommes convaincus de l’importance du rôle de la femme dans le milieu rural.» Elle a, en outre, exprimé son souhait pour élargir le soutien des activités de la femme à d’autres filières, à l’instar de l’énergie solaire, l’agroalimentaire, et la gestion des ressources en eau, ainsi que d’autres projets en relation avec les technologies de l’information et de la communication.

Fatima Ouvazine