Présidentielle 2019 « Le Président Bouteflika se prononcera au moment opportun », affirme Mouad Bouchareb

0
774
Photo : PPAgency@

Le coordinateur du directoire du FLN, installé hier après la démission de Djamel Ould Abbes, a affirmé que le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, se prononcera « au moment opportun » par rapport à son éventuelle candidature à l’élection présidentielle de 2019.

Selon Mouad Bouchareb, qui est également président de l’APN, le chef de l’Etat prendra tout son temps pour annoncer sa candidature, comme cela est revendiqué par une large partie de la classe politique. Bouchareb a affirmé que l’objectif du directoire consistait à rétablir le bon fonctionnement du parti et à resserrer les rangs de ses militants sans exclusive, en permettant au parti de préserver sa place de leader sur la scène politique nationale. Pour rappel, les partis de l’initiative pour la continuité n’ont pas manqué leurs sorties sur le terrain, ces derniers jours, pour réitérer leur appel en direction des Algériens pour resserrer leurs rangs et consolider le front interne pour relever les défis et faire face à toutes les conspirations qui se trament contre le pays. Après avoir rendu un vibrant hommage aux forces de l’ANP ainsi qu’aux différents corps de sécurité nationale pour tous les efforts consentis en vue de défendre la stabilité de l’Algérie, ces partis ont réaffirmé leur soutien à la candidature du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, pour un nouveau mandat, assurant que ce soutien est fondé sur la conviction que l’actuel chef de l’Etat est le plus apte à parachever les impératifs de la réconciliation nationale. Ils ont également relevé que le président de la République est le mieux placé pour parachever le processus de développement et réaliser un développement global et équilibré sur l’ensemble du territoire national de manière à garantir à tous les citoyens le droit de bénéficier des potentialités de leur pays. Ceci, d’autant plus que l’Algérie est située dans une région marquée par de nombreux conflits et crises. Partant de cette position et de ce choix assumé, les partisans de la continuité ont insisté sur la nécessité d’œuvrer à l’intensification des efforts et à la mobilisation à travers des sorties sur le terrain sur l’ensemble du territoire national en vue de rallier davantage de soutien populaire en prévision de la prochaine échéance électorale, d’une part, et pour sensibiliser les citoyens, en particulier les jeunes, à combattre tous les aspects du désintéressement et de la réticence quant à l’action politique. Ils ont, en outre, plaidé pour une communication permanente avec toutes les catégories de la société pour être au service du pays et salué les résultats importants de l’approche algérienne en matière de paix et de réconciliation nationale qui a permis de tourner définitivement la page de la tragédie nationale et de passer à l’étape de la concorde, de la solidarité et de la cohésion entre les enfants de l’Algérie.