Prix du litre d’essence le moins cher- L’Algérie conserve sa 4e position mondiale

0
796

Objet de toutes les convoitises et du trafic au niveau de nos frontières, l’essence algérienne, au 16 janvier 2017, et selon le classement hebdomadaire du site «Global Petrol Price» relatif au prix du litre de ce carburant sur le marché mondial, fait garder à l’Algérie sa quatrième position en tant que pays à la vendre à un prix moins cher. Avec la hausse annoncée, elle est à 32 centimes de dollars à la pompe, contre 28 centimes le 19 décembre dernier. A titre de comparaison, le prix moyen de l’essence dans le monde pour cette période est de 1.02 dollar le litre, contre 0.98 dollar, le 19 décembre 2016. Ces données sont mises à jour, avec les valeurs actuelles sur les taux de change des prix internationaux du pétrole. Le Venezuela, bien que passant par une crise économique sévère, avec 1 centime de dollar le litre d’essence, occupe, le haut du palmarès des pays la vendant le moins cher. S’ensuit l’Arabie saoudite, laquelle a gardé le prix de 24 centimes de dollar et le Turkménistan avec 29 centimes, avec une hausse du prix d’un centime par rapport à celui du 19 décembre. L’Egypte qui était en cinquième position avec le litre d’essence à 34 centimes, occupe maintenant au 16 janvier 2017, la 6e position avec 35c. Vient la Tunisie en 35e position avec ses 72 centimes le litre, contre 71 centimes au 21 décembre dernier ; une hausse, si maintenue accentuera le trafic de ce carburant à travers nos frontières Est. Le volume de la contrebande a atteint 30% de la consommation nationale tunisienne, selon une étude. Le Maroc, très loin, est en 85e position avec 1 dollar et 1 centime le litre. Une hausse significative, étant donné qu’elle se vendait à 99 centimes. L’essence la plus chère, on la trouve en Israël, à 1.67 dollars. Le gouvernement israélien a déclaré à ce propos que l’essence se vend très chère étant donné qu’elle est produite par des pays qui lui sont hostiles et même ennemis. La Grèce et Monaco ont été forcées d’augmenter les taxes sur le carburant. Les prix les plus chers on les trouve : aux Pays-Bas à 1.68 dollar le litre, en Islande à 1.79 dollar et en Norvège à 1.88 dollar. Fait marquant, ce dernier pays classé parmi les 20 grands producteurs et exportateurs de pétrole, la fait de vendre à ce prix élevé, ce qui rentre dans une politique encourageant les transports en commun. Le prix de l’essence le plus élevé au monde on le trouve en Chine et à Hong Kong en particulier à 1.93 dollars.