Profitant d’une panne de courant dans une prison à Madagascar: Cinq détenus s’évadent

0
423

Cinq détenus présentés comme dangereux ont profité d’une panne d’électricité pour s’évader dans la nuit de samedi à dimanche de la prison de haute sécurité malgache de Tsiafahy (centre), a indiqué, ce lundi, le ministère de la Justice.

Située au sud de la capitale Antananarivo, le centre pénitentiaire de Tsiafahy héberge plus d’un millier de prisonniers pour une capacité d’à peine 350 places. Un porte-parole du ministère, Jérémie Napou, a expliqué que la prison ne bénéficiait que de trois heures de courant par nuit et que les fuyards avaient profité de l’obscurité pour percer un tunnel et fuir l’établissement à l’insu de leurs gardiens. «L’un des évadés étant un chercheur de saphir, habile en matière de creusage. Il a profité d’un problème d’électricité pour faire usage de son talon», a ajouté Napou. Les cinq détenus étaient toujours en fuite lundi. Les délestages d’électricité sont fréquents sur la Grande Ile, où 9 personnes sur 10 vivent avec moins de 6 $/jour.