Programme d’appui  jeunesse-emploi (PAJE): Nécessité de former et d’accompagner les jeunes pour leur  réussite

0
86

Les experts du programme d’appui  jeunesse-emploi (PAJE) ont souligné hier à Khenchela lors du deuxième  séminaire régional sur ce programme « la nécessité d’accompagner et de  former les jeunes pour assurer le succès de ces projets lancés à travers  les wilayas pilotes et atteindre les objectifs escomptés » par la  structuration d’une économie sociale et solidaire au bénéfice des jeunes  des zones bénéficiaires.

Le directeur du programme « d’appui jeunesse-emploi » Abderrezzak Boucherir  a précisé en marge de cette rencontre régionale tenue au musée  régional du moudjahid que ce programme réservé aux jeunes âgés entre 17 et  35 ans, concrétise la convention signée entre l’union  européenne (UE) et  l’Algérie mobilisant  26 millions d’euros,  pour le financement des projets  de jeunes visant principalement le soutien du travail et des réformes  réalisées par le gouvernement algérien dans le domaine des politiques  nationaux au service de la jeunesse. Il a exprimé à ce propos son satisfaction quant aux résultats réalisés  dans les divers projets financés par ce programme à travers les quatre  wilayas pilotes, Oran, Annaba,  Khenchela et Bechar, notant que ce second  séminaire constitue « une occasion pour évaluer le travail réalisé dans le  cadre de ce programme avec les partenaires actifs et les associations  bénéficiaires avec l’objectif de poursuivre les efforts et concrétiser les  programme établi ». Le programme « Appuie jeunesse emploi » a permis la formation de 795 jeunes   dans les wilayas pilotes a fait savoir de son côté Benoit Willow, expert et  chef de l’unité de soutien de ce programme en Algérie, soulignant que la  wilaya de Khenchela a bénéficié  de 27 projets accordés aux associations  dont chacune a engagé près de 20 jeunes par projet. M. willow a estimé que la réceptivité des jeunes était « encourageante »,   en attendant, a-t-il soutenu « le parachèvement de tous les projets du  programme l’année prochaine ». De son côté, Mme Zoulikha Khemri, la présidente de l’association « La femme  rurale » de Khenchela, l’une des bénéficiaires de ce programme, a déclaré  que le projet de son association concerne la  confection du confiture de  coing, précisant que 4 millions de dinars ont été accordés à ce projet  l’acquisition des équipements au profit d’une vingtaine de jeunes filles  des différentes communes de la wilaya. Elle a ajouté que ces jeunes filles ont suivi une formation de 2 mois au  centre de la formation professionnelle de Khenchela sur les techniques de  confection du confiture de coing, avant de créer leurs petites entreprises  et passer à la commercialisation de leur produits dans le cadre d’un accord  avec la direction du tourisme et de l’artisanat. Une  exposition et des ateliers de projets de jeunes, concrétisés dans la  wilaya de Khenchela dans le cadre du programme d’appui jeunesse-emploi ont  été organisés au hall du musée régional du Moudjahid. A signaler que le programme d’appui jeunesse-emploi, exécuté avec la  collaboration du ministère du Travail, de l’emploi et de la sécurité  sociale, vise à proposer un ensemble de nouveaux mécanismes pour orienter  les demandeurs d’emploi vers des activités productives et les encourager à  créer de petites entreprises.

Djamel H