Programme « Mon environnement est vert » : Près de 3 millions de personnes ont visité les forêts d’Alger en 2018

0
692

Près de trois (3) millions de personnes ont visité, en 2018, les différents sites forestiers urbain et périurbains que compte la wilaya d’Alger, un chiffre en « hausse » par rapport à 2017, où on a compté 2.5 millions de visiteurs, a-t-on appris, mercredi, auprès du directeur des Forêts et de la ceinture verte de la wilaya d’Alger, Noureddine Baâziz.

Ce dernier a expliqué que la réalisation de ce chiffre revenait, notamment, aux opérations d’aménagement, de réinstallation de clôtures et la sécurisation de ces forêts urbaines et périurbaines lancées dans le cadre de l’embellissement de la capitale et de la diversification des structures de loisirs, la création des structures indispensables au confort du citoyen, à l’instar de l’aménagement des espaces de jeu et de loisirs, la pratique sportive et des ateliers de sensibilisation au titre du programme « Mon environnement est vert «  . Différentes prestations sont fournies au niveau de ces espaces forestiers, tels que les fast-foods et parkings, faisant de ces espaces naturels une destination privilégiée de loisirs et de détente pour les algérois et les visiteurs, notamment en périodes de vacances et de fêtes, a ajouté le même responsable. Ces visiteurs qui se sont rendus, notamment à plus de 40 forêts urbaines et périurbaines réaménagées et dotées en différents équipements, jeux , WC, kiosques et éclairage public, et dont un nombre important est réparti à travers le tissu urbain d’Alger, à l’instar de la forêts de Baïnam, Bouchaoui, Ben Mered (Bordj El Kiffan), la forêt de 5 Juillet à Ben Aknoun et les deux sites « Le Ravin de la Femme Sauvage » à El Madania et la forêt Caroubier de Dely Ibrahim et autres forêts qui ont été ouvertes au citoyen. Ces espaces forestiers ont connu, en 2018, une hausse progressive du nombre de visiteurs, atteignant un pic pendant les périodes de weekends et de vacances (hiver-printemps) et des fêtes, compris entre 2.000 et 3.000 visiteurs en fin de semaine, tandis que près de 200.000 citoyens y affluent chaque semaine, en quête de quiétude et de rafraîchissement, ajoute-t-on de même source. Le Conservateur de forêts de la wilaya d’Alger a rappelé, par ailleurs, les résultats positifs obtenus de la mise en œuvre du programme  » Mon environnement est vert » dans sa troisième édition destiné aux élèves et aux différentes catégories de la société pour leur inculquer une culture environnementale à travers un programme de sensibilisation devant s’étaler jusqu’au 21 mars.L’année écoulée, près de 70.000 arbustes ont été plantés à travers les différents sites forestiers de la wilaya d’Alger, indique-t-on de même source.La wilaya d’Alger dispose d’une richesse forestière de plus de 5.000 ha répartis sur 113 sites forestiers, dont une partie importante est située au niveau du tissu urbain avec des superficies variant entre 1 ha et 8 ha, alors que les superficies des grandes forêts d’Alger, à l’instar de « Magtaâ Kheira« , « Bouchaoui« , « Bouzaréah« , « Ben Aknoun« , « Baïnem » et « 19 juin« ,  varient de 300 ha à 600 ha.

Houda H