Projet des 4 centres techniques régionaux de la FAF –  Zetchi  attend le feu vert de l’AG

0
388
Photo L'Echo d’Algérie@

 Fin de campagne du président de la FAF, Kheireddine Zetchi pour présenter son projet « phare »  des quatre centres techniques fédéraux, à même de relancer la formation chez les jeunes et par ricochet tout le football local.

Une série de rencontres entamée à Tlemcen, où sera en principe implanté le premier centre à la fin de l’année, et achevée ce jeudi à Sétif, en passant par Alger. Durant ces réunions, l’homme fort de football algérien a pu rencontrer un grand nombre des membres de l’AG de la FAF. Une occasion pour leur expliquer la nécessité de l’édification de ces Centres de formation pour l’avenir de notre football, mais aussi pour les clubs « qui n’iront plus dépenser un argent fou dans des pays étrangers pour effectuer leur préparation », a-t-il souligné. Il faut savoir que ces centres seront dotés chacun d’un hôtel qui sera ouvert aussi au grand public. Une manière de les rentabiliser. Les 4 centres techniques régionaux devront coûter moins de 500 milliards de centimes à la FAF. Ils reviendront, en tout cas, moins chers que l’hôtel cinq étoiles qu’envisageait de construire, l’ancien président de la FAF, Mohamed Raouaoua, estimé à 700 milliards, selon Zetchi. A présent, il ne manque plus que l’approbation de la grande famille du football national. Zetchi compte l’obtenir lors de l’assemblée générale extraordinaire de la FAF programmé pour le 27 octobre à Sidi Moussa. Au vu de la grande campagne  menée ces derniers jours, son projet devrait passer comme une lettre à la poste. En tout cas, rien n’indique que les membres de l’AG vont opposer leur véto. Ce serait un véritable camouflet pour lui et son équipe. Les 4 centres techniques régionaux sont le cheval de bataille de Zetchi et son ambition principal pour son premier mandat à la tête de la Fédération. Va-t-il pouvoir les mener à terme ? Seul l’avenir nous le dira.

Ali Nezlioui