Protection civile: 2ère Phase de la 6ème édition du challenge National des sports adapté

0
361

Dans le cadre de l’application du programme d’action relatif aux activités sportives pour l’année 2017 et du développement du sport et l’éducation physique au sein du corps de la Protection Civile, la Direction Générale de la Protection Civile organise à partir d’aujourd’hui, à Bordj Bou Arreridj, la deuxième phase régionale qualificative de la 6ème édition du challenge national du sport adapté aux métiers de l’agent de la protection civile.

Selon un communiqué de presse de la DGPC, quelque 600 agents et gradés masculins et féminins représentant les différentes unités d’intervention et structures de la Direction Générale de la Protection Civile participent à cet événement sportif qui dure deux jours. Les compétitions comprennent 14 épreuves sportives liées aux activités opérationnelles des agents de la protection civile dont le parcours de l’Agent de la Protection Civile, la planche de redressement, la montée de corde, la conduite de camion d’incendie tout Terrain, la conduite de véhicule tout Terrain, la meilleure équipe d’ambulanciers secouristes, la nage libre et manœuvre de sauvetage, la course avec brancard, l’épreuves de l’échelle à crochés, le tir de corde, la Pétanque et les Jeux d’Echecs. Ces épreuves se dérouleront en trois phases régionales qualificatives pour les wilayas centre, Est et Ouest. Cette deuxième phase régionale qualificative destinée donc pour les Directions de Protection Civile de l’Est du pays, et après la première phase régionale animée par les wilayas du centre du pays, ayant eu lieu le 10 et 11 mai derniers, à Laghouat, sera suivie par la troisième phase qualificative, prévue les 19 et 20 juillet, à Ain Defla et destinée pour les wilayas de l’Ouest du pays.

Les lauréats de ces épreuves régionales animeront la finale prévue le mois d’août prochain, à Bejaia. « Ce challenge national du sport adapté des agents de la protection civile fait  partie intégrante de la préparation de base de l’agent à ses différentes missions de secours et de sauvetage, ainsi que le prolongement des efforts consentis  pour le développement du sport au sein de l’institution », a indiqué la DGPC.