Réduction du nombre de morts sur les routes dans le monde  –  L’OMS juge les progrès insuffisants

0
320

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a récemment jugé insuffisants les progrès pour réduire le nombre de morts sur les routes, car selon un nouveau rapport de l’organisation le nombre  de morts sur les routes ne cesse d’augmenter, avec 1,35 million de morts par an.

Ce rapport mondial de l’OMS sur la sécurité routière 2018 souligne que les accidents de la route sont désormais la principale cause de mortalité chez les enfants et les jeunes de 5 à 29 ans. « Ces décès représentent un prix inacceptable pour la mobilité », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS. »Il n’y a aucune excuse pour l’inaction. C’est un problème de solutions  éprouvées. Ce rapport est un appel aux gouvernements et aux partenaires à prendre des mesures beaucoup plus importantes pour mettre en œuvre ces mesures », a-t-il ajouté. Le rapport de l’OMS indique que, malgré l’augmentation du nombre total de décès, les taux de mortalité par rapport à la taille de la population mondiale se sont stabilisés ces dernières années. Dans le contexte où des progrès ont été réalisés, ces succès sont largement attribués à une meilleure législation concernant les principaux  risques tels que la vitesse, l’alcool au volant et l’absence de port de la ceinture de sécurité, du casque de moto et du dispositif de retenue pour enfants. Des infrastructures plus sûres comme des trottoirs et des voies réservées aux cyclistes et aux motocyclistes, l’amélioration des normes de véhicules  (celles qui imposent un contrôle électronique de la stabilité et un freinage avancé) et des soins améliorés après un accident ont également contribué aux succès. Le rapport indique que ces mesures ont contribué à réduire les décès sur les routes dans 48 pays à revenu intermédiaire ou élevé. Cependant, pas un seul pays à faible revenu n’a enregistré une réduction du nombre total de  décès, en grande partie à cause du manque de mesures.

Yasmine.D/Ag