Réunion du BF de la FAF- Circulez y’a rien à voir !

0
360

La réunion statutaire du Bureau fédéral de la FAF, tenue ce mardi, était très attendue par les observateurs, notamment après les rumeurs de la démission du président Kheireddine Zetchi et celle du sélectionneur, Djamel Belmadi.

Finalement, aucune décision importante ou spectaculaire n’en est sortie. Une réunion somme toute ordinaire à l’issue de laquelle les membres de BF ont appelé à préserver la stabilité au sein de la sélection, mais aussi au niveau de la FAF, sans évoquer le cas de Belmadi qui a pourtant défrayé la chronique ces derniers jours. Pour eux, ça ne mérite même une petite précision.   Aucun départ en somme n’est à enregistrer au sein de la structure fédérale. Encore moins celle du manager général de l’équipe nationale, Hakim Medane, dont certains ont annoncé la démission, la veille. « La FAF dément les bruits sur la démission ou le licenciement du manager général de l’équipe nationale, Hakim Medane. Comme d’accoutumée, Medane a présenté son bilan devant le Bureau Fédéral qui l’a adopté à l’unanimité, surtout que c’est un bilan positif du moment que l’EN a décroché la Coupe d’Afrique, la seconde de l’histoire », a précisé la FAF dans son communiqué. Le ton est à la modération. L’on cherche apparemment la sérénité et l’apaisement en ces temps incertains que traverse le pays sur le plan politique. Raison pour laquelle le président de la FAF a enjoint les membres du BF de ne faire aucune déclaration aux médias pour éviter toute mauvaise interprétation ou « dérapage ». Dans un autre registre, ce conclave a permis aux responsables de la Fédération d’aborder d’autres sujets d’actualité ayant trait aux championnats de la Ligue 1 et de la Ligue 2. Ainsi, il a été décidé de mettre un terme aux fonctions de Mokhtar Amalou qui n’aura plus à désigner les arbitres du championnat. Une décision plutôt attendue, du moment qu’il était contesté par l’écrasante majorité des clubs de l’élite. Il est remplacé par le président de la Commission fédérale d’arbitrage, Mohamed Ghouti.  L’on verra si ce dernier fera mieux que son prédécesseur dans un secteur aussi délicat et sensible que l’arbitrage. Par ailleurs, l’accession en Ligue 2 de l’AS Khroub et du RC Arbaâ a été confirmée, même si ces deux clubs connaissent actuellement  des difficultés financières énormes. Cependant, le Bureau fédéral a averti que « si ces deux clubs ne s’acquittent pas de la totalité de leurs dettes vis-à-vis de la CNRL, ils s’exposeront à des sanctions de la part de la Commission de discipline ». Ils ont une semaine, jusqu’au 8 août plus précisément, date de la clôture de la première période d’enregistrement, pour régler toutes leurs dettes, s’ils veulent récupérer leur statut d’équipe professionnelle. Au cas contraire, ils évolueront en Ligue 2 en tant que clubs amateurs. Globalement, cette réunion, la première après la consécration des Verts à la CAN, a permis de ressouder les liens entre tous les membres du BF. L’on a même noté la présence surprise du premier vice-président de la FAF, Rebouh Haddad dont c’était le retour après avoir « séché » plusieurs réunions pour les raisons que l’on sait. Cependant, cette union de circonstance peut tout aussi voler en éclats. Dans ce milieu versatile et instable, personne ne peut garantir ce qui va se passer dans les semaines à venir.

Ali Nezlioui