Réveillon du nouvel an 2017, soirée faste pour les uns, tragique pour d’autres !

0
588

 

La soirée du Réveillon n’a pas souri à tout le monde ! C’est le moins que l’on puisse dire si on se fie au bilan établi hier par les services de la protection civile. En effet, on compte plusieurs accidents de la circulation, accidents domestiques ou encore des incendies et des évacuations sanitaires enregistrés durant toute cette dernière journée de 2016 et même aux premières heures de 2017, le bilan étant clôturé à 8H. Au total, les éléments de la PC ont effectué 2275 interventions et déploré à cette occasion 4 décès et 14 blessés causés par six accidents de la circulation, apprend-on auprès de la cellule de communication de la DGPC. Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la wilaya de Tlemcen où deux personnes ont trouvé la mort trois autres ont été  blessées et ce, suite à la collision entre un  véhicule léger et un un train de transport de voyageur, survenu sur un passage à niveau non gardé, au lieu dit « Taghalimt », dans la commune de Sidi Medjahed. Deux accidents de la route ont été par ailleurs observés en fin soirée et début de matinée. Le premier, vers 23H, dans la wilaya de Médéa, suite à une collision entre deux véhicules légers sur la RN 1, à la commune de Hamdania, trois passagers ont été blessés. Le second sinistre a eu lieu à 4H50, au niveau de la wilaya de Guelma, sur la RN 21, dans la commune de Guelaat Bousbaa, suite à une collision entre un Bus de transport de voyageur et un véhicule léger. Bilan ; une personne est décédée. Concernant le monoxyde de carbone, on compte malheureusement 3 morts en dépit des appels à la vigilance lancés régulièrement. La première victime est enregistrée dans la wilaya de Tébessa, dans la commune de Cheria, la deuxième à Sétif, commune d’El Eulma, et la dernière victime a été observée dans la wilaya de Tipaza, au niveau du village « Bouhsine », commune de Sidi Semiane. En outre, à Tébessa et Sétif, les services de la protection civile ont prodigué les soins de première urgence à trois personnes incommodées par le monoxyde de carbone émanant des appareils de chauffage dans leurs habitations. Un bilan qui s’ajoute à celui de la veille où la PC a fait état d’intoxication de 18 personnes, incommodées par le monoxyde de carbone émanant des appareils de chauffage dans leurs habitations sises dans les wilayas d’El Bayadh (5), Sétif (7), Ghardaïa (4) et Médéa (2). Les victimes ont été prises en charge par les éléments de la protection civile avant d’être évacuées dans un état satisfaisant vers les établissements de santé.