Salon du manuel scolaire : Forte affluence pour acquérir les nouveaux livres non disponibles dans les établissements scolaires

0
313

Le Salon du manuel scolaire, organisé à l’Office  Riadh El Feth à Alger, a connu une forte affluence des citoyens venus  acquérir les livres scolaires pour leurs enfants, notamment les nouveaux manuels non disponibles dans les établissements scolaires et librairies  autorisées à vendre le livre scolaire. La rentrée scolaire 2017-2018 a vu l’introduction de 30 nouveaux livres  destinés aux cycles primaire et moyen en sus de 6 cahiers d’activités. La  commission de suivi du livre scolaire a rejeté sept livres pour «non-conformité», a déclaré la ministre de l’Education. Les nouveaux manuels qui concernent les classes de 3e  et 4e e année primaire s’inscrivent dans le cadre des modifications introduites depuis 2016. De nouveaux manuels scolaires de deuxième palier de l’enseignement  primaire ont été édités cette année. Il s’agit des livres de langue arabe,  de mathématiques, de langue française, d’éducation technologique et  d’éducation islamique. Six cahiers d’activités destinés aux élèves de troisième et de quatrième années primaire ont été également publiés. Il s’agit des livres de langue, arabe, française et de mathématiques. Par ailleurs, de nouveaux livres scolaires ont été publiés au profit des élèves du deuxième palier du cycle moyen. Il s’agit pour la deuxième année du cycle moyen de cinq nouveaux livres à  savoir ceux de langue arabe, de sciences naturelles, de physique, d’éducation islamique et de d’anglais, en attendant la mise sur le marché  dans les prochains jours du livre de mathématiques, dont la publication sera assurée par une maison d’édition privée. Plusieurs parents d’élèves se sont dits  préoccupés,  de la  non-disponibilité du manuel scolaire, particulièrement les nouveaux livres.  Mohamed s’est dit soucieux quant au manque enregistré dans les  manuels de langue arabe, de mathématiques, de langue française et de  géographie pour les élèves de 3e année moyenne. La majorité des manuels scolaires de 4e année primaire ne sont  pas disponibles, a lancé un autre citoyen, précisant qu’il s’agit des  livres de langue arabe, d’histoire, de géographie, de mathématiques et d’éducation civique. Les livres de 1e année moyenne et ceux de physique et d’éducation islamique de 2e et de 3e année moyenne sont disponibles vu que l’Entreprise nationale des arts graphiques (ENAG) a assuré leur publication. Pour ce qui est du contenu des nouveaux manuels, le coordonnateur national des professeurs de l’enseignement secondaire et technique, Meziane Meriane a souligné qu’il se conforme aux objectifs de réformes, notamment en ce qui concerne la maîtrise des langues arabe, française et amazighe.

Les nouveaux manuels scolaires prennent en compte «la dimension nationale algérienne dans l’objectif d’inculquer les valeurs du  nationalisme chez les générations montantes.    Les responsables du secteur avaient assuré la disponibilité du  manuel scolaire au niveau des centres de distribution relevant de l’Office  national des l’office national des publications scolaires (ONPS). La ministre de l’Education nationale avait, auparavant, souligné  que le manuel scolaire serait disponible au niveau des établissements scolaires au plus tard dix jours après la rentrée scolaire.