Sanctions américaines contre l’Iran: Des malades privés de médicaments vitaux

0
464

Le ministre iranien de la Santé, Saïd Namaki, a déploré, mardi, le blocage pour l’accès à certains médicaments suite aux sanctions américaines contre l’Iran, a rapporté, hier,  l’agence iranienne de presse, IRNA.»

Les Américains qui se posent prétendument en défenseurs des Droits de  l’Homme ont bloqué à l’Iran, l’accès à tous les médicaments, mais nous avons été en mesure de répondre à nos besoins et de fournir des médicaments essentiels à notre peuple, à l’exception d’un médicament américain pour le traitement des patients atteints des mucopolysaccharidoses (MPS), dont l’importation a été empêchée par l’application stricte des sanctions cruelles», a déclaré  Namaki, en marge d’une conférence des autorités pédagogiques des universités de médecine à Téhéran. Le ministre iranien de la Santé a fait savoir que «malheureusement, le médicament destiné aux patients atteints de MPS ne sont produits que dans une seule entreprise américaine et une société coréenne active sous licence états-unienne», dénonçant qu’en dépit de la demande et la fourniture par l’Iran de l’argent nécessaires à l’importation du médicament, «les Etats-Unis ont longtemps bloqué toutes les routes pour sa livraison». Pour Namaki, «les Etats-Unis ont tout fait pour saper l’importation de tous les médicaments à destination de l’Iran, mais grâce aux efforts de nos collègues, nous avons pu contourner les sanctions et importer tous les médicaments essentiels dont le pays a besoin», a-t-il révélé, selon l’IRNA, déplorant encore que «le seul médicament que nous n’avons pas pu obtenir était le MPS, et les Etats-Unis refusent toujours cruellement et illégalement de le fournir».  Qualifiant ce blocage américain de «crime contre l’humanité», le ministre iranien de la Santé a toutefois fait savoir qu’une lettre a été adressée au secrétaire général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) «pour protester contre cette situation inhumaine et injuste», promettant de «travailler pour obtenir ce médicament, malgré tous les obstacles». La MPS est une maladie évolutive, progressive, dégénérative liée à un déficit enzymatique de surcharge lysosomale du groupe des mucopolysaccharidoses. Elle est d’origine génétique et rare.

  1. Y.D. / Ag.